Abbas va rencontrer Erdogan
Rechercher

Abbas va rencontrer Erdogan

Le président de l'AP a suggéré que les députés arabes israéliens servent d'intermédiaires entre le Fatah et le Hamas

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas (à gauche) et le président turc Recepp Tayipp Erdogan (Crédit : AFP/Ozan Kose)
Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas (à gauche) et le président turc Recepp Tayipp Erdogan (Crédit : AFP/Ozan Kose)

Le président de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas devrait rencontrer le président turc Recep Tayyip Erdogan à la fin du mois.

Un responsable palestinien a déclaré au site d’informations qatari Al-Haleej que la rencontre, la première depuis l’échec de la tentative de coup d’état du mois dernier, s’inscrira dans le cadre d’une tournée internationale de deux semaines du président de l’AP, qui se rendra en Egypte, en Jordanie, en France, et dans d’autres « pays arabes, islamiques et étrangers ».

Les deux hommes discuteront des affaires internes palestiniennes, du blocus israélo-égyptien imposé à la bande de Gaza, et de ce que le responsable a appelé « la récente escalade israélienne dans la région ».

Abbas, a indiqué le responsable, veut développer ses relations avec Ankara, et sa visite a pour but de renforcer les relations bilatérales.

L’initiative de paix française et les intentions palestiniennes de faire appel au Conseil de sécurité de l’ONU et à la cour pénale internationale contre l’occupation israélienne en Cisjordanie seront également examinées.

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas rencontre le président soudanais (non visible sur la photo) à son arrivée à l'aéroport de Khartoum, le 19 juillet 2016. (Crédit : AFP/Ashraf Shazly)
Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas rencontre le président soudanais (non visible sur la photo) à son arrivée à l’aéroport de Khartoum, le 19 juillet 2016. (Crédit : AFP/Ashraf Shazly)

Le responsable a indiqué qu’Abbas accueillerait tout effort de la Turquie pour servir d’intermédiaire entre Israël et les Palestiniens après l’échec des tentatives françaises et égyptiennes.

Par ailleurs, le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a suggéré que des députés israéliens arabes interviennent comme médiateurs entre le Fatah et le Hamas, a annoncé la radio publique israélienne dimanche.

Il a fait cette suggestion pendant une réunion samedi avec Muhammad Barakeh, des députés arabes et des dirigeants arabes locaux.

Abbas a également déclaré que les arabes d’Israël peuvent être un pont pour la paix entre Israéliens et Palestiniens. « Nous devons toucher chaque Israélien, et leur montrer que nous voulons vraiment la paix. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...