Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Accord des USA pour la vente du système antimissile Arrow 3 d’Israël à l’Allemagne

L'accord de défense sera le plus important de l'histoire du pays ; le système d'intercepteur à longue portée devrait être livré à Berlin fin 2025

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un missile Arrow 3 lancé à partir de la base aérienne de Palmachim dans le centre d'Israël, le 10 décembre 2015. (Crédit : Ministère de la Défense)
Un missile Arrow 3 lancé à partir de la base aérienne de Palmachim dans le centre d'Israël, le 10 décembre 2015. (Crédit : Ministère de la Défense)

Le gouvernement américain a approuvé jeudi la demande d’Israël de pouvoir exporter le système de défense antimissile Arrow 3, co-développé avec les États-Unis, vers l’Allemagne, dans le cadre de ce qui serait le plus gros accord de défense jamais signé par Israël.

Dans un communiqué, le ministère de la Défense a déclaré que le département d’État américain avait informé le ministre de la Défense israélien Yoav Gallant et d’autres hauts responsables du ministère que le gouvernement américain avait approuvé la vente du système, développé conjointement par l’Organisation israélienne de défense antimissile et l’Agence de défense antimissile des États-Unis, et fabriqué par Israel Aerospace Industries.

L’Arrow 3 est actuellement le système de défense antimissile à longue portée le plus avancé d’Israël. Il est destiné à intercepter les missiles balistiques alors qu’ils se trouvent encore en dehors de l’atmosphère terrestre, en anilhant les projectiles et leurs ogives nucléaires, biologiques, chimiques ou conventionnelles plus près de leurs sites de lancement, sur une distance allant jusqu’à 2 400 kilomètres. Des recherches sont en cours sur le développement d’un système encore plus avancé, l’Arrow 4.

Le ministère de la Défense a déclaré que de hauts responsables israéliens et allemands de la défense signeraient une lettre d’engagement dans les semaines à venir, et que l’Allemagne transférerait à Israël un paiement initial d’environ 600 millions de dollars pour mettre en place la fabrication et la production avant la signature du contrat final.

Le contrat final à hauteur de 3,5 milliards de dollars (précédemment estimé à 4,3 milliards de dollars), selon le ministère, serait signé d’ici la fin 2023, une fois les approbations finales des deux Parlements obtenues. Berlin s’attend à ce que le système Arrow 3 soit livré au cours du dernier trimestre 2025.

L’Allemagne, qui cherche à renforcer ses défenses suite à l’invasion russe de l’Ukraine, cherche à acheter le système Arrow 3 à Israël depuis maintenant plus d’un an. L’accord a également été évoqué lors d’une réunion en avril entre le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le chancelier allemand Olaf Scholz.

Le système de défense antimissile Arrow 3, livré à l’armée de l’air israélienne, le 18 janvier 2017. (Crédit : Ministère de la Défense)

Gallant a salué l’avancement de la vente du système, affirmant que l’approbation américaine était « une expression de confiance dans les excellentes capacités des industries de défense israéliennes ».

« C’est une décision importante, qui contribuera au renforcement de la force et de l’économie d’Israël. Il est également particulièrement significatif pour chaque personne juive que l’Allemagne acquière des capacités de défense israéliennes », a déclaré Gallant dans des remarques publiées par son bureau. « Arrow 3 est un système révolutionnaire, le plus avancé du genre au monde, et multiplie la force de la défense aérienne en Israël, et bientôt aussi en Europe. »

« Notre coopération avec le gouvernement américain est essentielle au processus de développement du système et à la réalisation de cet accord important. Cela reflète une fois de plus les puissants liens de défense entre les États-Unis et Israël », a-t-il dit, ajoutant que le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin avait joué un « rôle central dans ce processus ».

Le directeur général du ministère de la Défense, le général brigadier (réserviste) Eyal Zamir, a déclaré que « l’accord historique, le plus grand accord d’exportation de défense de l’histoire de notre pays, propulsera les exportations de défense israéliennes vers un nouveau record, après la remarquable réalisation à hauteur de 12,5 milliards de dollars l’année dernière ».

Le gouvernement allemand a mené une campagne pour renforcer les défenses aériennes de l’OTAN en Europe après les frappes de missiles incessantes de la Russie sur l’Ukraine, exhortant les alliés à acheter ensemble des systèmes de dissuasion. Plus d’une dizaine de pays européens ont jusqu’à présent adhéré à l’initiative dite « Bouclier du ciel européen ».

Des agences ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.