Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Accusations d’implication dans l’attaque du 7 octobre : Washington « suspend » son financement de l’UNRWA

La décision fait suite à des allégations selon lesquelles 12 employés de l'UNRWA pourraient avoir été impliqués dans l'attaque terroriste du Hamas contre Israël le 7 octobre

Illustration : Des employés de l'agence de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) dans la cour de récréation d'une école gérée par l'UNRWA et transformée en abri pour les Palestiniens déplacés à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 25 octobre 2023. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)
Illustration : Des employés de l'agence de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) dans la cour de récréation d'une école gérée par l'UNRWA et transformée en abri pour les Palestiniens déplacés à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 25 octobre 2023. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)

Les États-Unis vont « suspendre temporairement » tout futur financement à l’agence controversée pour les réfugiés palestiniens de l’ONU (UNRWA) après des allégations selon lesquelles des employés pourraient avoir été impliqués dans l’attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre, a annoncé vendredi la diplomatie américaine.

« Les États-Unis sont extrêmement préoccupés par les allégations selon lesquelles 12 employés de l’UNRWA pourraient avoir été impliqués dans l’attaque terroriste du Hamas contre Israël le 7 octobre », a indiqué le porte-parole du département d’État Matthew Miller dans un communiqué.

Le ministre de la Défense Yoav Gallant a salué la décision américaine, la qualifiant « d’étape importante pour demander des comptes à l’UNRWA ».

« Des changements majeurs doivent avoir lieu pour que les efforts internationaux, les fonds et les initiatives humanitaires n’alimentent pas le terrorisme du Hamas et le meurtre d’Israéliens », a expliqué Gallant sur la plateforme X.

« Le terrorisme sous couvert d’action humanitaire est une honte pour l’ONU et les principes qu’elle prétend représenter » a ajouté Gallant.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.