Adelson devrait dépenser des dizaines de millions pour aider les Républicains
Rechercher

Adelson devrait dépenser des dizaines de millions pour aider les Républicains

Le magnat du casino et son épouse continuent à distribuer des liquidités alors qu'ils ont déjà versé 55 millions de dollars pour que les Républicains gardent le contrôle du Congrès

Le magnat du casino Sheldon G. Adelson, à gauche (Crédit :  Steve Mack/Getty Images, via JTA) et le président américain Donald Trump, à droite (Crédit : Spencer Platt/Getty Images/AFP)
Le magnat du casino Sheldon G. Adelson, à gauche (Crédit : Steve Mack/Getty Images, via JTA) et le président américain Donald Trump, à droite (Crédit : Spencer Platt/Getty Images/AFP)

Sheldon Adelson, magnat des casinos de 85 ans, et son épouse Miriam, qui sont d’ores et déjà les plus grands donateurs à la mi-mandat pour l’année 2018 aux États-Unis (après un don de 55 millions de dollars aux Républicains du Congrès), devraient encore offrir « des dizaines millions de dollars » à des groupes de campagne républicains, a fait savoir jeudi Politico.

Ce nouveau financement entre dans le cadre « d’une initiative qui a pour but de sauver les majorités républicaines au Congrès », selon Politico, qui a cité « deux hauts responsables républicains au courant de ces dons ».

L’argent a été versé à deux fonds afin de financer les campagnes du Congrès dans l’ensemble des États-Unis : le « Senate Leadership Fund », qui entretient des liens avec le sénateur Mitch McConnell, leader républicain qui a déjà reçu 25 millions de dollars de la part du couple Adelson, et le « Congressional Leadership Fund », un organisme proche du président de la Chambre, Paul Ryan, qui a obtenu la somme de 30 millions de dollars par le passé.

Le montant exact de ces nouvelles donations devrait être rendu public lorsque la commission des élections fédérales publiera les nouveaux chiffres le 15 octobre, a fait savoir le magazine.

Même s’il est actuellement en tête de tous les donateurs les plus importants pour ses contributions apportées aux campagnes politiques de la mi-mandat, Adelson pourrait rapidement perdre sa place face au milliardaire et ancien maire de New York, Michael Bloomberg, qui a juré de dépenser 800 millions de dollars pendant les dernières semaines de la campagne pour aider les Démocrates à prendre le contrôle de la Chambre des représentants.

Au mois de septembre, le New York Times a annoncé la première série de dons faits par Adelson – pour un total de 55 millions de dollars – ce qui avait fait du couple « les plus importants donateurs lors d’élections fédérales de toute l’histoire politique américaine ».

Le couple est très impliqué dans la manière dont l’argent est dépensé. Ils rencontrent des consultants et des spécialistes de politique dans leurs bureaux à Las Vegas, a ajouté le journal. Miriam et Sheldon Adelson posent des questions précises et réclament des plans de campagne écrits, selon l’article.

Le journal note que plus d’une douzaine de personnes qui connaissent le couple Adelson et qui ont toutes été interrogées pour l’article, estiment que la relation entre Sheldon Adelson et le président Trump ne repose pas sur une affinité personnelle mais plutôt sur une « appréciation mutuelle car ils ont construit leurs carrières respectives sur le même élément : le force de la transaction ».

Sheldon Adelson and his wife Miriam. (Olivier Fitoussi /Flash90)
Sheldon Adelson et son épouse Miriam (Crédit : Olivier Fitoussi /Flash90)

Le couple Adelson a refusé d’être interviewé pour l’article du New York Times.

Lors des élections de mi-mandat en 2014, lorsque les Républicains affichaient un positionnement national bien plus fort, les Adelson avaient donné 382 000 dollars pour des campagnes fédérales et 5,5 millions de dollars aux initiatives électorales dans leur ensemble. Lors du scrutin de 2016, ils avaient déjà offert 46,5 millions de dollars à ce stade du cycle électoral.

Adelson, donateur généreux pour des causes juives et pro-israéliennes, figure parmi les plus grands soutiens financiers de la campagne de Donald Trump.

Le couple n’a encore rien donné pour aider aux efforts de réélection de Trump même si des représentants de l’America First Policies, un fonds qui gère actuellement la candidature à un deuxième mandat de Trump en 2020, a récemment rencontré Adelson et réclamé un appui financier basé sur un plan stratégique, que le couple a qualifié de « trop vague et mal formulé », a fait savoir l’article.

Un tel soutien n’est toutefois pas exclu, selon le journal qui a cité une source anonyme informée de cette réunion.

Sheldon Adelson et son épouse Miriam arrivent pour l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem, le 14 mai 2018. (Crédit : AFP/MENAHEM KAHANA)

Le couple Adelson, qui a soutenu avec force par le passé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, était au premier rang lors de la cérémonie d’inauguration de la nouvelle ambassade américaine à Jérusalem au mois de mai, a noté le journal. Le transfert de la mission américaine et les récentes décisions prises par Trump concernant Jérusalem peuvent correspondre aux idées politiques de Sheldon et Miriam Adelson, selon le Times.

« Trump respecte la réussite d’Adelson en tant que magnat mondial du casino et de l’hôtellerie, des domaines que le président a lui-même approchés à une plus petite échelle. Adelson a la même approche commerciale agressive que Trump qui s’identifie à lui », selon l’article.

JTA a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...