Israël en guerre - Jour 202

Rechercher

Adidas annonce 700 millions € de pertes après sa rupture avec Kanye West

La collaboration entre Adidas et Kanye West, qui portait le nom de "Yeezy", très populaire, a pris fin en octobre suite aux multiples déclarations antisémites du rappeur

Une enseigne d'un magasin Adidas le 10 février 2023 à Chicago, Illinois. (Crédit : SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)
Une enseigne d'un magasin Adidas le 10 février 2023 à Chicago, Illinois. (Crédit : SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)

Suite à sa rupture de contrat en octobre dernier avec Kanye West, après les nombreuses déclarations antisémites du chanteur, la marque Adidas a annoncé s’attendre à perdre 700 millions d’euros en 2023.

L’équipementier allemand a indiqué que son résultat net avait déjà chuté à 254 millions d’euros, contre 1,49 milliard d’euros dégagés en 2021.

La firme n’avait pas connu de pertes sur une année depuis 31 ans.

« Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Nous n’avons pas les résultats que nous aurions dû avoir », a expliqué Bjorn Gulden, nouveau patron de la multinationale, en poste depuis janvier.

« Adidas a tout ce qu’il faut pour réussir… Nous avons besoin de remettre tout ceci en ordre, mais je suis convaincu qu’avec le temps, Adidas sera en mesure de briller à nouveau », a-t-il ajouté.

La collaboration entre Adidas et Kanye West, qui portait le nom de « Yeezy », était en effet très populaire. Selon le TIME Magazine, il a fallu des semaines de délibérations à Adidas avant de mettre fin définitivement au partenariat.

Kanye West assistant à la Vanity Fair Oscar Party après la 92e cérémonie annuelle des Oscars au Wallis Annenberg Center for the Performing Arts à Beverly Hills, en Californie, le 9 février 2020. (Crédit : Jean-Baptiste Lacroix/AFP)

En 2022, Yeezy a représenté environ 10 % du chiffre d’affaires annuel de la marque. Ce partenariat à succès a fait du rappeur, connu désormais sous le nom de Ye, un milliardaire.

L’équipementier sportif allemand Adidas, fondé par deux frères membres du parti nazi, avait déclaré en octobre qu’il « ne tolère pas l’antisémitisme ou toute autre forme de discours haineux ».

La maison de mode Balenciaga a également mis fin à sa collaboration avec le chanteur.

Depuis ces évènements, Kanye West a renouvelé ses déclarations antisémites.

Selon l’ADL, ses propos ont inspiré des dizaines d’attaques antisémites ces derniers mois aux États-Unis.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.