AEIA : l’Iran remplit ses « engagements » conformément à l’accord nucléaire
Rechercher

AEIA : l’Iran remplit ses « engagements » conformément à l’accord nucléaire

L'Agence internationale de l'énergie atomique a relevé que ses inspecteurs passaient au total l'équivalent de 3 000 jours sur le terrain en Iran

Le directeur général de l'AIEA Yukiya Amano, à gauche, avec le président iranien Hassan Rouhani, à Téhéran, en octobre 2015. (Crédit : Mahmoud Hosseini/CC BY 4.0/WikiCommons)
Le directeur général de l'AIEA Yukiya Amano, à gauche, avec le président iranien Hassan Rouhani, à Téhéran, en octobre 2015. (Crédit : Mahmoud Hosseini/CC BY 4.0/WikiCommons)

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a confirmé mercredi que l’Iran remplissait ses « engagements en matière de nucléaire » conformément à l’accord signé avec les grandes puissances.

« L’Iran est soumis au régime de vérification le plus fiable au monde en matière de nucléaire », a réaffirmé Yukiya Amano, directeur général de l’agence onusienne, dans un communiqué.

L’accord de 2015 représente une « avancée importante en matière de vérification », selon M. Amano, ajoutant que « l’AIEA suit de près les développements » concernant cet accord.

Le président américain Donald Trump a annoncé mardi le retrait des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, conclu entre l’Iran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU (États-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni), plus l’Allemagne. Cette décision a été dénoncée par Téhéran et ouvertement regrettée par ses alliés européens, qui espèrent sauver l’accord.

Alors que les Etats-Unis affirment que ce texte n’est pas assez efficace pour surveiller les activités nucléaires de l’Iran, l’AIEA relève que ses inspecteurs passent au total l’équivalent de 3 000 jours sur le terrain en Iran.

L’agence affirme avoir attaché 2 000 sceaux inviolables sur des équipements et matériels nucléaires et avoir accès à des « centaines de milliers d’images prises chaque jour par nos caméras de surveillance sophistiquées », un nombre qui a presque doublé depuis 2013.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...