AfD allemand : nouvelle défection d’un député d’extrême droite
Rechercher

AfD allemand : nouvelle défection d’un député d’extrême droite

Mario Mieruch est le deuxième député qui démissionne de Alternative pour l'AfD après sa récente victoire

Mario Mieruch, l'un des fondateurs du parti Alternative pour l'Allemagne (AfD), prononçant un discours en mars 2017 (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Mario Mieruch, l'un des fondateurs du parti Alternative pour l'Allemagne (AfD), prononçant un discours en mars 2017 (Crédit : Capture d'écran YouTube)

L’un des fondateurs de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD), Mario Mieruch, a annoncé mercredi qu’il ne siègerait pas avec son groupe dans la chambre des députés.

« Je quitte le groupe parlementaire de l’AfD avec effet immédiat », a-t-il expliqué au journal Bild et confirmé par l’AFP, afin de rester « crédible et intègre » auprès de ses électeurs.

Il a justifié son choix par la dérive trop droitière de son parti « que beaucoup en son sein observent avec préoccupation en espérant depuis trop longtemps qu’elle ne sera pas définitive ».

Jusqu’alors représentant du parti en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, M. Mieruch est le deuxième élu de l’AfD, sur les 94 qui ont fait leur entrée à la chambre des députés lors des législatives du 24 septembre, à faire défection.

Frauke Petry, coprésidente du parti Alternative pour l'Allemagne (AfD), quitte une conférence de presse où elle a annoncé qu'elle refusait de rejoindre le groupe parlementaire du parti nationaliste, à Berlin, le 25 septembre 2017. (Crédit : John Macdougall/AFP)
Frauke Petry, coprésidente du parti Alternative pour l’Allemagne (AfD), quitte une conférence de presse où elle a annoncé qu’elle refusait de rejoindre le groupe parlementaire du parti nationaliste, à Berlin, le 25 septembre 2017. (Crédit : John Macdougall/AFP)

Dès le lendemain de son élection, Frauke Petry avait annoncé qu’elle ne siègerait pas dans le groupe parlementaire du parti qu’elle co-dirigeait pour en dénoncer la dérive, une radicalisation illustrée par des propos très controversés sur les crimes nazis et les musulmans. Elle a depuis quitté l’AfD.

M. Mieruch est considéré comme un proche du député européen Marcus Pretzell, l’époux de Mme Petry qui a lui aussi claqué la porte de l’AfD après les élections.

L’AfD, créé en 2013, est secoué par des rivalités internes permanentes entre un courant national-libéral en perte de vitesse, qu’incarnait Frauke Petry tout comme Mario Mieruch, et un autre, identitaire et extrémiste, qui paraît avoir pris le dessus à l’occasion des législatives.

Petry et Mieruch n’ont pas encore précisé s’ils allaient ou non travailler ensemble à la chambre des députés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...