Israël en guerre - Jour 284

Rechercher

Affluence limitée pour les cours en présentiel ; le ministère durcit les règles

Le ministère est revenu sur sa décision de laisser les écoles fonctionner normalement ; seuls les établissements disposant de personnels formés et d'abris peuvent ouvrir

Des lycéens de Keshet passent leur bac de math (Bagrut), à Tel Aviv, le 29 juin 2020. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Des lycéens de Keshet passent leur bac de math (Bagrut), à Tel Aviv, le 29 juin 2020. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Les écoles de Tel Aviv et de Jérusalem, comme bien d’autres, reprennent cette semaine des activités partielles, a annoncé samedi le Commandement du Front intérieur, revenant sur les décisions prises la semaine dernière.

Les écoles de ces zones ne pourront désormais organiser des cours en présentiel que si les installations scolaires répondent à certains critères de sécurité, notamment l’accès à des abris anti-aériens d’une capacité suffisante pour accueillir tous les élèves et des personnels en nombre suffisant pour les encadrer.

Dans de nombreux cas, cela donnera lieu à un mélange d’enseignement à distance et d’activités scolaires in situ, selon des modalités que le ministère de l’Éducation laisse à l’appréciation des écoles et municipalités.

Cette nouvelle directive fait suite à une nouvelle analyse de la situation, suite à l’annonce, la semaine dernière, de la reprise des cours en présentiel dans la majeure partie d’Israël, malgré la guerre. Le ministère de l’Éducation réexamine ses directives tous les deux ou trois jours.

Dimanche matin, les sirènes annonciatrices de roquettes ont retenti dans une grande partie du centre du pays pendant les heures de classe, notamment à Tel Aviv, Raanana, Herzliya, Rishon Lezion et ailleurs.

Le maire de Tel Aviv, Ron Huldai, avait déclaré vendredi qu’il n’agirait pas conformément à la décision du Commandement du Front intérieur de la semaine dernière, déclarant : « Il est impossible de revenir à un enseignement normal sous les sirènes et les tirs de roquettes. »

Des Israéliens à l’intérieur d’un abri antiatomique dans la ville d’Ashkelon, dans le sud du pays, au moment de tirs de roquettes depuis Gaza et après les attaques de terroristes du Hamas, le 8 octobre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

En vertu des règles actuelles, publiées samedi soir et en vigueur jusqu’à lundi à 17 heures, le cadre éducatif limité s’applique aux écoles du Néguev central, des contreforts de Judée, de Jérusalem, Yarkon, Dan, Sharon, du Golan et des zones situées le long de la frontière libanaise. Cela inclut Tel Aviv et une grande partie du centre densément peuplé du pays.

Dans les zones situées autour de l’enclave de Gaza, Ashdod compris, les cours présentiels sont interdits. Partout ailleurs, y compris dans la majeure partie du Néguev, la région de Haïfa et la Galilée, les cours en présentiel pourront avoir lieu comme d’habitude.

Depuis le déclenchement de la guerre entre Israël et le Hamas, le ministère de l’Éducation, en collaboration avec le Commandement du Front intérieur, publie des directives indiquant les modes d’enseignement autorisés dans chaque zone, sur la base d’un code couleur dépendant de l’emplacement. Les directives restent en vigueur deux à trois jours, avant une nouvelle analyse de situation.

Un nombre important d’enseignants, membres du personnel et parents d’élèves ont été rappelés au titre de la réserve, ce qui prive bon nombre d’écoles de ressources. Par ailleurs, un grand nombre de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays ou évacués à cause de la guerre.

La semaine dernière, le ministère de l’Éducation a annoncé la création de nouvelles écoles dans les régions d’Eilat, du Néguev et de la mer Morte afin d’accueillir les élèves évacués temporairement installés dans ces régions.

Le ministère a également annoncé le report des examens d’entrée des élèves de Première et Terminale dans le cadre du processus d’obtention du diplôme d’études secondaires.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.