Ahmad Erekat : La police publie une vidéo
Rechercher

Ahmad Erekat : La police publie une vidéo

Dans la vidéo, la voiture se dirige lentement vers le point de contrôle avant de vite accélérer et de faire une embardée vers des officiers

La scène d'une tentative présumée d'attaque à la voiture-bélier à un poste de contrôle de Cisjordanie près d'Abu Dis, à l'est de Jérusalem, le 23 juin 2020. (Police israélienne)
La scène d'une tentative présumée d'attaque à la voiture-bélier à un poste de contrôle de Cisjordanie près d'Abu Dis, à l'est de Jérusalem, le 23 juin 2020. (Police israélienne)

La police a publié mercredi une vidéo montrant le moment où une voiture conduite par un Palestinien a foncé dans un point de contrôle près de Jérusalem mardi, cherchant à contrer les accusations selon lesquelles les forces israéliennes lui ont tiré dessus et l’ont tué sans raison.

Dans la vidéo, la voiture se dirige lentement vers le point de contrôle avant d’accélérer soudainement et de faire une embardée vers une cabine. Le conducteur, Ahmad Erekat, est ensuite sorti du véhicule et a été immédiatement tué par balle.

« Il a attendu un bon moment, a tourné du centre de la voie pour obtenir un meilleur angle afin de blesser l’officier, puis a accéléré, tournant sa voiture de 90 degrés et s’est précipité sauvagement sur les troupes », selon une déclaration de la police.

Un agent de la police des frontières a été légèrement blessé.

La vidéo ne permet pas de savoir si Ahmad Erekat représentait une menace après sa sortie de la voiture. La police n’a pas dit qu’une arme avait été trouvée sur lui.

Des proches, dont le haut fonctionnaire palestinien Saeb Erekat qui serait son oncle, avaient dit qu’il se précipitait pour aller chercher sa mère et sa sœur avant un mariage familial, et qu’il devait lui-même se marier dans un mois, réfutant les affirmations selon lesquelles l’attaque avait été délibérée.

Plus tôt dans la journée de mercredi, Saeb Erekat avait demandé une enquête internationale sur l’incident.

Pour le secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), son neveu Ahmad Erakat a été « exécuté » par la police israélienne, tenant le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour « responsable de ce crime ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...