Al-Aqsa bat le mur Occidental dans les statistiques de fin d’année de Facebook
Rechercher
Netanyahu est n°10 des politiciens les plus “likés” dans le monde

Al-Aqsa bat le mur Occidental dans les statistiques de fin d’année de Facebook

Le géant des réseaux sociaux liste les sujets, lieux, politiciens les plus populaires en 2015, en Israël et dans le monde

David Shamah édite notre section « Start-Up Israel ». Spécialiste depuis plus de dix ans en technologies et en informatique, il est un expert reconnu des start-up israéliennes, de la high-tech, des biotechnologies et des solutions environnementales.

Le président Shimon Peres travaille sur sa page Facebook avec Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. (Crédit : Moshe Milner/GPO/Flash90)
Le président Shimon Peres travaille sur sa page Facebook avec Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. (Crédit : Moshe Milner/GPO/Flash90)

La mosquée Al-Aqsa bat en cette fin d’année le mur Occidental parmi les lieux les plus populaires dans le monde du Facebook israélien.

Ce n’est cependant pas politique, a déclaré un porte-parole de Facebook Israël, expliquant le classement. « Nous déterminons les lieux les plus populaires en nous basant sur le nombre d’enregistrement depuis ce site. Cela est lié au nombre de personnes qui utilisent Facebook pour poster quelque chose depuis un endroit particulier. »

La liste des lieux est l’une des nombreuses listes publiées par Facebook pour les « plus populaires » de l’année – listant les sujets de discussions, les « likes » des émissions de télévision et des musiciens, les politiciens dont le monde parle le plus, les athlètes les plus populaires, et autres sujets plus ou moins ésotériques.

La méthode de Facebook, a déclaré la compagnie sur un site dédié à ce sujet, est « de mesurer la fréquence de la mention d’un sujet dans les posts Facebook publiés entre janvier et décembre 2015. Pour mettre au point cette liste, les posts Facebook sont analysés de manière anonyme et agrégée, puis classés pour créer un instantané de l’année sur Facebook. »

En dehors des traditionnels lieux saints, le lieu le plus populaire pour les Israéliens était légèrement plus moderne : le port de Tel Aviv, qui ces dernières années est devenu l’endroit favori pour faire les magasins, diner et assister à certains évènements.

Après ça viennent les traditionnels sites touristiques : la mer Morte, Massada, et le lac de Tibériade.

Sont également listés dans le top 10 des endroits, trois autres lieux de Tel Aviv : la plage, la vieille ville de Jaffa, et le centre de convention de Tel Aviv (Genei Hataharucha). Tous les enregistrements israéliens ont été collectés dans toutes les langues et tous les sites Facebook locaux.

Ni le mur Occidental ni Al-Aqsa n’arrivent jusque dans le top 10 mondial. Les lieux les plus populaires pour les visiteurs postant sur Facebook sont les différents parcs Disney dans le monde, suivis par les studios Universal, Times Square, la Tour Eiffel, les chutes du Niagara, et d’autres zones touristiques similaires.

D’autres listes comprennent les sujets les plus discutés dans le monde (les élections présidentielles américaines, les attentats du 13 novembre à Paris, la guerre civile syrienne et la crise des réfugiés, les tremblements de terre du Népal, la crise de la dette grecque), les films et les émissions de télévision les plus aimés, et les politiciens les plus aimés.

Le numéro 10 de la liste est Benjamin Netanyahu.

La compagnie de données internet Alexa a publié sa propre liste des sites internet les plus visités – et en Israël, Google prend les deux premières place (avec les domaines .com et .co.il).

Facebook arrive en troisième position, suivi par YouTube. Les sites d’information en hébreu de Yediot Achronot, Ynet, est le cinquième site le plus visité en 2015 par les Israéliens.

De manière intéressante, le onzième site le plus populaire en Israël est l’un que n’importe qui surfant sur les sites israéliens va visiter, qu’il le veuille ou non.

SekiNdo est de loin le réseau publicitaire préféré des sites en hébreu, et est spécialisé en fenêtre pop-up, qui, spontanément, s’affiche, que l’utilisateur veuille la voir ou non. C’est une sorte de réussite, peu de réseaux publicitaires n’arrivent ne serait-ce qu’à portée du top 10 dans les plus de 100 pays qu’Alexa a analysé.

« SekiNdo a développé un outil unique pour la publicité en ligne, qui permet aux annonceurs d’arriver à des résultats de grandes qualité et avec une large exposition, selon la compagnie. Aujourd’hui, le réseau SkiNdo comprend un milliard de réseaux d’impression et fournit les meilleurs résultats pour des centaines d’annonceurs quotidiennement », probablement assez pour le propulser comme l’un des sites les plus populaires d’Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...