Amazon supprime des produits racistes et antisémites de son site
Rechercher

Amazon supprime des produits racistes et antisémites de son site

Keith Ellison avait demandé en juillet à l'entreprise de cesser de vendre "des produits qui font la promotion d'idéologies haineuses et racistes"

Un colis Amazon. Illustration. (Crédit : Justin Sullivan/Getty Images/AFP)
Un colis Amazon. Illustration. (Crédit : Justin Sullivan/Getty Images/AFP)

Amazon a supprimé lundi des produits racistes et antisémites mis en vente sur son site, qui étaient présentés par des parties tierces.

Amazon a annoncé cette initiative dans un courrier adressé au représentant démocrate du Minnesota Keith Ellison en date du 31 juillet.

A la mi-juillet, Ellison, dans une lettre écrite à Jeff Bezos, directeur-général d’Amazon, avait demandé à l’entreprise de cesser de vendre « des produits qui font la promotion d’idéologies haineuses et racistes ».

Parmi les produits supprimés, un pendentif représentant une croix gammée nazie, un autocollant nazi à l’effigie d’un aigle et une barboteuse pour petit garçon où figurait une croix en flammes, selon BuzzFeed qui a publié la lettre.

Amazon vendait également des livres provenant de maisons d’édition issues de l’idéologie des suprématistes blancs, notamment sur Kindle.

Dans sa lettre à Ellison, Amazon a dit être déterminé à interdire sur son site les produits qui « promeuvent ou glorifient la haine, la violence, l’intolérance raciale, sexuelle ou religieuse ou qui font de la publicité pour de tels points de vue ».

L’entreprise a déclaré avoir réexaminé les produits et les contenus référencés dans le courrier d’Ellison et avoir « supprimé les annonces qui se sont avérées être en violation avec nos politiques et bloqué les comptes des vendeurs contrevenant aux directives d’Amazon ». Amazon a fait savoir que l’entreprise réexamine ces comptes vendeurs en vue d’une potentielle suspension.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...