Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Amman condamne les « colons israéliens extrémistes » qui ont déversé un camion d’aide à Gaza

2 convois jordaniens transportant de l'aide pour Gaza bloqués par des manifestants israéliens à Kerem Shalom et Allenby ; Tsahal a déclaré le secteur zone militaire fermée

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Illustration : Des militants de droite du mouvement Tzav 9 bloquant la route pour empêcher l'aide humanitaire d'atteindre la bande de Gaza, le 25 avril 2024. (Crédit : Tzav 9)
Illustration : Des militants de droite du mouvement Tzav 9 bloquant la route pour empêcher l'aide humanitaire d'atteindre la bande de Gaza, le 25 avril 2024. (Crédit : Tzav 9)

La Jordanie accuse des « colons israéliens extrémistes » d’avoir attaqué deux convois d’aide jordaniens transportant de la nourriture vers Gaza ce matin, l’un via Kerem Shalom et l’autre par le point de passage récemment ouvert vers le nord de la bande de Gaza.

Selon les autorités jordaniennes, une partie des marchandises des deux convois, organisés par l’Organisation caritative jordanienne hachémite, le Programme alimentaire mondial des Nations unies, ainsi que des organisations caritatives britanniques, sud-africaines et américaines, aurait été déversée dans la rue.

L’organisation israélienne Tzav 9, opposée à l’envoi d’aide à Gaza tant que des otages y seront détenus, a organisé une manifestation cette nuit au passage d’Allenby, entre Israël et la Jordanie, dans le but de bloquer les convois. Des images circulant sur les réseaux sociaux ont montré des jeunes femmes assises sur la route devant un camion, tandis que d’autres manifestants brandissaient des drapeaux israéliens et des photos des otages. Aucun signe de violence n’apparaît sur les images.

Tsahal a décrété que la zone située tout autour du point de passage était une zone militaire fermée pour la nuit.

Le ministère des Affaires étrangères jordanien a publié un communiqué accusant Israël d’avoir manqué à son obligation de permettre l’entrée de l’aide dans la bande de Gaza. Néanmoins, les deux convois ont bien atteint leur destination.

Amman appelle également la communauté internationale à punir Israël pour ces incidents.

Cependant, le ministère des Affaires étrangères israélien a indiqué au Times of Israel n’avoir reçu aucune communication officielle de la Jordanie à ce sujet.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.