Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Anthony Hopkins incarnera Sir Nicholas Winton, le « Schindler britannique »

Le film "One Life" racontera l'histoire de Winston et des enfants tchèques et slovaques, Juifs pour la plupart, qui ont pu fuir pour la Grande-Bretagne grâce aux "Kindertransports"

Sir Nicholas Winton, alors âgé de 105 ans, le 28 octobre 2014, qui s’apprête à être décoré de la plus haute décoration de la République tchèque, l'Ordre du Lion Blanc, au Château de Prague (République tchèque). (AP/Petr David Josek)
Sir Nicholas Winton, alors âgé de 105 ans, le 28 octobre 2014, qui s’apprête à être décoré de la plus haute décoration de la République tchèque, l'Ordre du Lion Blanc, au Château de Prague (République tchèque). (AP/Petr David Josek)

L’acteur oscarisé Anthony Hopkins incarnera Sir Nicholas Winton, connu comme étant le « Schindler britannique », dans un film sur son histoire et son expérience pendant la Seconde Guerre mondiale, a rapporté la BBC. L’homme a sauvé 669 enfants juifs de la Shoah.

Le film « One Life » racontera l’histoire de Winston et des enfants tchèques et slovaques, Juifs pour la plupart, qui ont pu fuir pour la Grande-Bretagne grâce aux « Kindertransports » (transports pour enfants). Peu ont revu leurs parents, morts dans la Shoah.

Fils baptisé de parents juifs, Winton était alors un jeune employé de la Bourse de Londres âgé de 29 ans quand il est arrivé à Prague en décembre 1938, à l’invitation d’un ami travaillant à l’ambassade britannique. Celui-ci lui demande de l’aide alors qu’une partie de la Tchécoslovaquie est sous la botte des nazis et que des camps de réfugiés sont mis en place.

Winton ouvre un « bureau » dans un hôtel de Prague, recevant des parents juifs pressés de mettre leurs enfants en lieu sûr. La tâche est ardue : pour obtenir un visa pour la Grande-Bretagne, il faut trouver pour chaque enfant une famille d’adoption et verser une caution. Winton doit également rassembler les fonds pour le transport par train.

Entre mars et août 1939, le Britannique contribue ainsi à évacuer vers son pays natal dans huit trains 669 enfants. Un neuvième convoi, prévu le 3 septembre pour 250 enfants, fut bloqué par l’entrée en guerre de la Grande-Bretagne et tous ces enfants ont disparu.

Winton estimait n’avoir rien fait d’exceptionnel, bien que la presse l’ait baptisé le « Schindler britannique », en référence à l’industriel allemand Oskar Schindler qui a sauvé 1 200 Juifs sous le Troisième Reich.

Cette modestie l’amènera à cacher, y compris à sa propre famille, son rôle déterminant dans la survie de ces enfants. Sa femme le découvrira par hasard, près d’un demi-siècle plus tard, en retrouvant dans une vieille sacoche enfouie au grenier la liste des enfants et des lettres de leurs parents.

Anobli par la reine Elisabeth II fin 2002, Sir Nicholas Winton a reçu de nombreuses autres récompenses pour ses actes, notamment la plus haute décoration de la République tchèque, l’Ordre du Lion Blanc, et le titre de « Héros britannique de l’Holocauste » en 2010.

Il est décédé en 2015 à l’âge de 106 ans.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.