Appel à candidatures pour la 3e édition du Prix Ilan Halimi
Rechercher

Appel à candidatures pour la 3e édition du Prix Ilan Halimi

Ce prix vise à récompenser des projets collectifs portés par au moins cinq jeunes de moins de 25 ans pour lutter contre les stéréotypes racistes et antisémites

Appel à candidatures pour la 3e édition du Prix Ilan Halimi.
Appel à candidatures pour la 3e édition du Prix Ilan Halimi.

La 3e édition du Prix Ilan Halimi organisée par la DILCRAH a été annoncée par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, début novembre.

Ce prix vise à récompenser des projets collectifs portés par au moins cinq jeunes de moins de 25 ans pour lutter contre les stéréotypes racistes et antisémites. Les projets peuvent être à caractère éducatif, culturel, sportif, ou dans le champ du numérique.

La finale aura lieu à Paris les 11 et 12 février 2021 pour une présentation orale de l’action des candidats devant le jury (sous réserve des conditions sanitaires).

Le dossier de candidature est à télécharger sur le site du prix. La date limite de dépôt du dossier de candidature est le 20 décembre 2020.

La ministre de la Culture Françoise Nyssen a lancé en 2018 le prix Ilan Halimi, du nom d’un jeune Juif français assassiné en 2006, pour promouvoir les initiatives citoyennes de jeunes contre l’antisémitisme.

Le jury, chargé de départager les candidats, est composé de personnalités du monde du sport, de la culture, de l’éducation, de la citoyenneté et de l’engagement. Il est présidé par la femme de lettres Emilie Frèche, très engagée dans le combat contre l’antisémitisme. 

Le prix est remis vers le 13 février de chaque année, date anniversaire du jour de la mort d’Ilan Halimi en 2006.

Début 2020, il avait été attribué au collectif Vatos Locos Vidéo au titre de l’action « Vitrollywood : tous unis contre le racisme » ; à Musicaix/Conservatoire de Pertuis au titre de l’action « L’empereur d’Atlantis » ; à Adolescent citoyen souvenir au titre de l’action « Recueil de mémoire de Chibanis » et au Collège Georges Brassens au titre de l’action « Mobilisés contre le racisme et l’antisémitisme ! ».

Ilan Halimi, 23 ans, jeune juif employé dans un magasin de téléphonie, était enlevé le 21 janvier 2006 par le « gang des barbares ». Il a été découvert agonisant près de la gare de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne) le 13 février. Il est mort lors de son transfert à l’hôpital.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...