Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

Après l’approbation finale, Israël va rétablir l’alimentation de la centrale électrique de Gaza

Sous la pression de ses alliés pour atténuer la crise humanitaire, Netanyahu envisage de fournir directement de l'électricité à une grande usine de dessalement d'eau à Khan Younès

Des Palestiniens attendant de remplir des bidons d'eau près de l'une des rares usines de dessalement de la bande de Gaza qui fonctionne, à Deir al-Balah, dans la bande de Gaza, le 20 juin 2024. (Crédit : Abdel Kareem Hana/AP)
Des Palestiniens attendant de remplir des bidons d'eau près de l'une des rares usines de dessalement de la bande de Gaza qui fonctionne, à Deir al-Balah, dans la bande de Gaza, le 20 juin 2024. (Crédit : Abdel Kareem Hana/AP)

Israël, sous la pression de ses alliés occidentaux pour atténuer la crise humanitaire à Gaza, se prépare à augmenter l’électricité d’une usine de dessalement afin qu’elle puisse produire plus d’eau pour les habitants de l’enclave, ont déclaré mercredi à Reuters un responsable de la sécurité israélienne et un responsable occidental.

L’opération israélienne est menée contre le Hamas à Gaza, en réponse au massacre perpétré par le groupe terroriste palestinien de près de 1 200 Israéliens et à la prise de 251 otages le 7 octobre.

Le plan israélien, dont les détails ont été présentés à Reuters, consiste à fournir directement de l’électricité d’Israël à une grande installation de dessalement de l’eau à Khan Younès, ont déclaré les deux sources.

L’installation a été créée grâce à un financement de l’ONU en 2017 pour fournir de l’eau potable aux zones de Deir al-Balah, Khan Younès et la région de Mawasi, où de nombreux habitants de Gaza ont fui en raison des combats.

Une Palestinienne allant remplir des bidons d’eau près de l’une des rares usines de dessalement de la bande de Gaza qui fonctionne, à Deir al-Balah, dans la bande de Gaza, le 20 juin 2024. (Crédit : Abdel Kareem Hana/AP)

L’installation a une capacité de production d’environ 20 000 mètres cubes d’eau par jour, alors qu’aujourd’hui elle ne fournit qu’environ 1 500 mètres cubes en raison du manque d’électricité. Gaza dépend d’Israël pour une grande partie de son approvisionnement en électricité. Cette électricité a été coupée depuis le début des combats.

La source israélienne, qui s’exprime sous le couvert de l’anonymat, a déclaré que l’alimentation en électricité prévue pour la station d’épuration pourrait fournir de l’eau à un peu moins d’un million de personnes.

La source n’a pas donné de date butoir pour la mise en service de l’alimentation électrique. L’électricité actuelle provient de générateurs et de l’énergie solaire.

La source a indiqué que le plan avait été approuvé par le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Yoav Gallant, mais qu’il devait encore être approuvé par d’autres ministres du gouvernement.
« Il y a des parties qui essaient d’annuler le processus », a déclaré la source sans fournir de détails.

Des enfants palestiniens triant des déchets dans une décharge du camp de réfugiés de Nuseirat, dans la bande de Gaza, le 20 juin 2024. (Crédit : Abdel Kareem Hana/AP)

Le bureau de Netanyahu a refusé de répondre à une demande de commentaire.

Un responsable occidental au fait du projet, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat, a également déclaré que des préparatifs étaient en cours pour rétablir l’alimentation électrique de la centrale.

Le fonctionnaire a déclaré que Gallant avait approuvé la réouverture de la ligne électrique lorsque le secrétaire d’État américain Antony Blinken l’avait rencontré en Israël au début du mois.

« Les Israéliens sont prêts de leur côté », a déclaré le fonctionnaire. « À l’heure actuelle, des ingénieurs palestiniens se trouvent à l’intérieur de la bande pour vérifier l’intégrité de la ligne. »

A LIRE : Comment Israël a rétabli l’approvisionnement en eau à Gaza, avec l’aide des habitants

Le fonctionnaire a déclaré que le rétablissement de l’alimentation électrique de la ligne qui alimente l’usine de dessalement était un élément crucial pour atténuer la crise de l’eau à Gaza, mais qu’il ne résoudrait pas le problème.

Il est toujours nécessaire d’acheminer du matériel pour réparer le système d’assainissement, ce qui est entravé par les combats, a déclaré le fonctionnaire.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.