Arrestation de 4 Gazaouis qui étaient entrés en Israël
Rechercher

Arrestation de 4 Gazaouis qui étaient entrés en Israël

Des soldats israéliens ont appréhendé les hommes qui avaient des cisailles quelques minutes après leur entrée

Des tanks israéliens stationnés près de la frontière avec la bande de Gaza, le 6 mai 2016. (Crédit : AFP/Jack Guez)
Des tanks israéliens stationnés près de la frontière avec la bande de Gaza, le 6 mai 2016. (Crédit : AFP/Jack Guez)

Quatre hommes palestiniens ont été arrêtés mardi matin dans le sud de la région d’Eshkol, quelques minutes après avoir traversé la frontière entre la bande de Gaza et Israël, selon des médias israéliens.

Les troupes israéliennes auraient appréhendé les hommes peu après leur entrée en territoire israélien.

La région d’Eshkol est située entre les villes d’Ashkelon et Beer Sheva, dans le sud du pays, et comprend la majorité de la frontière terrestre d’Israël avec la bande de Gaza.

La barrière de sécurité contient une multitude de capteurs et de caméras pour aider le grand nombre de soldats qui patrouillent régulièrement dans la région. Les infiltrés sont généralement arrêtés en quelques heures, si ce n’est moins.

La semaine dernière, un Palestinien qui s’était infiltré en Israël depuis la bande de Gaza avait cependant réussi à échapper à la capture pendant presque 24 heures avant d’être retrouvé par les forces de sécurité.

Mardi après-midi, des soldats surveillant les caméras en circuit clos le long de la frontière sud de Gaza avaient remarqué l’homme entrant en territoire israélien dans la région d’Eshkol, a annoncé un porte-parole de l’armée.

L’homme avait été retrouvé par les gardes-frontières à plus de 10 kilomètres en territoire israélien, caché près de serres situées en lisière de Netivot.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...