Israël en guerre - Jour 251

Rechercher

Arrestation de 5 jeunes après la mort d’un adolescent à Tel Aviv en 2022

Shalev Aflalo avait été poussé devant une voiture conduite par l'une de ses relations ; l'incident, considéré jusqu'à présent comme un accident, a été requalifié en meurtre

Shalev Aflalo, tué par une voiture à Tel Aviv le 24 septembre 2022. (Autorisation)
Shalev Aflalo, tué par une voiture à Tel Aviv le 24 septembre 2022. (Autorisation)

La police a annoncé, lundi, avoir arrêté cinq jeunes qui sont soupçonnés de meurtre dans une affaire qui s’était déroulée à Tel Aviv, l’année dernière, et qui avait été considérée jusqu’à présent comme un accident de la route.

La police de Tel Aviv a précisé que cinq suspects – âgés de 16 à 19 ans – avaient été appréhendés en lien avec la mort de Shalev Aflalo, 15 ans, le 24 septembre 2022.

Aflalo marchait dans la rue Menahem Arber, située dans le sud de Tel Aviv, quand il avait été renversé par une voiture et grièvement blessé. Sa mort avait été prononcée à l’hôpital.

La police pense dorénavant que ce décès n’a pas été entraîné par un accident et qu’il connaissait le conducteur de la voiture qui l’avait renversé, ainsi que les autres personnes impliquées dans l’incident.

La famille d’Aflalo affirme que l’adolescent avait reçu un coup de téléphone et que son interlocuteur lui avait dit de venir rue Arber pour discuter, et qu’un individu a intentionnellement poussé le jeune homme devant la voiture qui devait être à l’origine de sa mort.

Talia Aflalo, la sœur jumelle de Shalev, a confié au site Walla que « dès le début, je savais qu’il avait été renversé intentionnellement dans la rue ».

Selon la chaîne publique Kan, Aflalo et les autres adolescents étaient impliqués dans une querelle relative à un imbroglio amoureux.

L’un des suspects, âgé de 19 ans, a comparu lors d’une audience au tribunal, lundi, et il restera placé en détention jusqu’à jeudi. Les quatre autres suspects devraient eux aussi apparaître devant les juges, mardi, pour une audience de placement en détention.

Un représentant de la police a expliqué au tribunal, lundi, que « de nombreuses personnes sont impliquées dans ce dossier, suspects et témoins », a noté Walla. « Cela a été la mort inutile d’un mineur sous couvert d’accident de la route, et nous avons la conviction que cet incident a été prémédité ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.