Attentat de Nice : Rivlin présente ses condoléances à Hollande
Rechercher

Attentat de Nice : Rivlin présente ses condoléances à Hollande

Le président s'est adressé à son homologue français pour lui assurer son soutien et celui du peuple israélien suite à l'attaque terroriste

Le président Rivlin lors d'un événement pour célébrer le jour de l'Indépendance à la résidence de l'ambassadeur des Etats-Unis en Israël Dan Shapiro, le 30 juin 2016 (Crédit : Mark Neiman/GPO)
Le président Rivlin lors d'un événement pour célébrer le jour de l'Indépendance à la résidence de l'ambassadeur des Etats-Unis en Israël Dan Shapiro, le 30 juin 2016 (Crédit : Mark Neiman/GPO)

Vendredi matin, le président Reuven Rivlin a envoyé une lettre de condoléances au président français François Hollande suite à l’attaque terroriste qui a fait de très nombreuses victimes à Nice.

Le président Rivlin a écrit : « C’est avec douleur et tristesse que je dois encore une fois écrire et exprimer mes plus sincères condoléances et celles de tous les Israéliens, suite à l’attaque terroriste horrible » qui s’est déroulée à Nice.

« La Fête Nationale (en français dans l’original) célèbre le début de la Révolution française, un événement crucial de l’histoire européenne et mondiale et la montée des valeurs modernes qu’aujourd’hui, nous chérissons tous ; la liberté, l’égalité et la démocratie. La menace vile du terrorisme est un affront à ces valeurs, et ses auteurs assassinent et mutilent sans discernement dans la poursuite de leur idéologie barbare de haine ».

« Israël est avec la France et le peuple israélien se tient aux côtés du peuple français, côte à côte face à ce mal terrible, comme devrait l’être l’ensemble du monde libre. Nous devons travailler unis pour atteindre les terroristes, leurs partisans et bailleurs de fonds, partout où ils peuvent se cacher. Nous ne renoncerons jamais. Comme vous l’avez dit, nous sommes plus forts que les fanatiques qui cherchent à nous nuire ».

Il a conclu, « S’il-vous-plaît transmettez nos plus sincères condoléances aux familles des personnes tuées, et sachez que nous prions pour le prompt rétablissement de tous les blessés ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...