Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Au bout de 7 ans, Mobileye inaugure son nouveau site à Jérusalem

Le complexe de plus d'un milliard de shekels dans le parc technologique Har Hotzvim sera le principal site de R&D de l'entreprise de technologie automobile de conduite autonome

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Le nouveau campus de bureaux Mobileye situé dans le parc technologique Har Hotzvim à Jérusalem, le 26 mars 2024. (Crédit : Autorisation)
Le nouveau campus de bureaux Mobileye situé dans le parc technologique Har Hotzvim à Jérusalem, le 26 mars 2024. (Crédit : Autorisation)

Sept ans après les premières ébauches, la société israélienne Mobileye a inauguré mardi son nouveau complexe de bureaux à Jérusalem, grâce à un investissement de plus d’un milliard de shekels.

Le développeur de systèmes avancés de vision et d’aide à la conduite a déclaré que le site de 128 000 mètres carrés de bureaux dans le parc technologique Har Hotzvim servira de nouveau siège mondial et de principal centre de recherche et de développement. Le complexe comprend quatre bâtiments en surface répartis sur 50 000 mètres carrés, comprenant des bureaux, des salles de conférence et des espaces de travail partagés où les employés peuvent se rencontrer et échanger des idées. Sept étages souterrains ont été construits sur 78 000 mètres carrés.

Le complexe accueillera environ 2 700 employés dans les domaines de la recherche et du développement et de la gestion. Il comprend des laboratoires spécialisés et un atelier de construction de véhicules spécialement conçu pour le développement des technologies de conduite assistée et autonome, ainsi que des espaces d’exposition.

Le cofondateur de l’entreprise de technologie de conduite autonome, Amnon Shashua, a décrit l’ouverture du complexe de Jérusalem comme « une étape importante dans le parcours de Mobileye ».

« Cette inauguration illustre le fort engagement de Mobileye envers ses employés et envers le lieu où la société a été créée », a déclaré le PDG Shashua. « Mobileye est née à Jérusalem et, comme vous pouvez le constater, elle y restera ».

Mobileye emploie environ 3 600 personnes dans le monde, dont 3 300 en Israël dans les bureaux de la société à Haïfa, Tel Aviv, Petah Tikva, Ramat Gan et Jérusalem.

Les plans du nouveau campus de bureaux ont été révélés en 2017, peu après l’annonce par Intel Corp. de son intention d’acquérir Mobileye pour 15,3 milliards de dollars pour devenir le centre de développement des technologies de véhicules autonomes du géant américain.

Le site comprend des stations de recharge souterraines pour les véhicules électriques et un parking pour les vélos. Le toit du complexe, d’une superficie de 1 500 mètres carrés, comprend un gymnase ouvert, un terrain de basket-ball, une piste de course et un café avec vue sur les montagnes de Jérusalem.

Cette ouverture intervient après la décision prise par Mobileye au début du mois de fermer son unité de solutions pour le marché secondaire, qui fournissait des technologies avancées d’aide à la conduite pour le marché secondaire, en raison de la baisse de la demande pour ce produit et de l’effondrement des recettes. Suite à cette décision, 130 employés dans le monde ont été licenciés, la plupart d’entre eux étant basés en Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.