Israël en guerre - Jour 258

Rechercher

Au Congrès, Blinken traité de criminel de guerre en raison de son soutien à Israël

Selon le Secrétaire d'État américain, la décision de la CPI nuit à la conclusion d'un accord à Gaza

Illustration : Le Secrétaire d'État américain Antony Blinken s'exprimant lors de la conférence RSA, à San Francisco, le 6 mai 2024. (Crédit : Jeff Chiu/AP)
Illustration : Le Secrétaire d'État américain Antony Blinken s'exprimant lors de la conférence RSA, à San Francisco, le 6 mai 2024. (Crédit : Jeff Chiu/AP)

Le Secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré mardi qu’un accord de cessez-le-feu à Gaza était toujours possible, mais que la menace d’interpellation des dirigeants israéliens du fait de la proposition de la Cour pénale internationale (CPI) n’allait pas en ce sens.

Blinken commençait deux jours de témoignage devant le Congrès, immédiatement interrompus par des manifestants, deux d’entre eux s’écriant notamment, avant d’être évacués par la police, que le chef de la diplomatie américaine était un « criminel de guerre » en raison de son soutien à Israël.

https://x.com/codepink/status/1792935942430322941?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1792935942430322941%7Ctwgr%5Eb7b86201a24705a43408d95c19220e9b91992253%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.timesofisrael.com%2Fliveblog_entry%2Fin-congress-hecklers-call-blinken-a-war-criminal-us-secretary-of-state-says-icc-decision-harms-chances-for-gaza-truce-deal%2F

Blinken a rendu hommage au Qatar et à l’Égypte pour leur « contribution inestimable » aux négociations d’un cessez-le-feu temporaire entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas en échange de la libération d’otages.

Malgré tout, le directeur de la CIA, Bill Burns, l’homme clef des États-Unis dans ces négociations, est reparti de la région les mains vides, il y a de cela une dizaine de jours.

« A plusieurs reprises, nous avons été très, très proches du succès », a déclaré Blinken à la commission des Affaires étrangères du Sénat. « Nous continuons, jour après jour. Je pense qu’il y a encore une possibilité », a ajouté Blinken.

« Mais tout ceci est remis en question par certains événements, parmi lesquels la très mauvaise décision prise par le procureur de la CPI hier – le fait de mettre sur le même plan le Hamas et les dirigeants israéliens, une honte –. A mon sens, cela ne fait qu’obérer les chance de parvenir à un accord », a conclu Blinken.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.