Au moins 2 blessés dans une attaque au couteau à Jérusalem
Rechercher

Au moins 2 blessés dans une attaque au couteau à Jérusalem

L’attaque s’est produite près de la station de tramway de la rue Haim Bar-Lev à Jérusalem, près du quartier général de la police israélienne à Jérusalem-Est

Les lieux d'un attentat au couteau mené à la station Ammunition Hill à Jérusalem, le 24 mai 2021. (Crédit : Unitez Hatzalah)
Les lieux d'un attentat au couteau mené à la station Ammunition Hill à Jérusalem, le 24 mai 2021. (Crédit : Unitez Hatzalah)

Au moins deux personnes ont été blessées lors d’une attaque à l’arme blanche menée lundi près du siège de la police à Jérusalem lundi, ont indiqué des médecins.

Il s’agit d’un soldat et d’un civil israéliens.

« Vers 13 h 30, un assaillant est arrivé à la station de tramway, a sorti un couteau et l’a utilisé pour blesser deux personnes. Les agents qui étaient sur les lieux ont réagi rapidement, tirant sur l’assaillant et le neutralisant », a déclaré la police, qui a précisé que l’assaillant avait été tué.

L’attaque s’est produite près de la station de tramway de la rue Haim Bar-Lev à Jérusalem, près du quartier général de la police israélienne à Jérusalem-Est, une zone qui a connu plusieurs attaques terroristes au fil des ans.

Les médecins ont déclaré que les victimes étaient de jeunes hommes, tous deux âgés d’environ 20 ans. Après avoir dit que l’un d’eux avait été grièvement blessé, et l’autre légèrement, les secours ont indiqué que les blessures étaient modérées pour les deux victimes. Ils ont tous les deux été emmenés à l’hôpital voisin de Hadassah Mount Scopus pour y être soignés.

Des images vidéo de la scène ont montré l’agresseur présumé allongé sur le sol alors que les policiers fermaient la zone. L’agence de presse palestinienne Wafa a indiqué quil s’agissait d’un Palestinien de Jérusalem-est, âgé de 17 ans.

Les volontaires du service de secours d’United Hatzalah ont dit avoir soigné deux personnes près de la station de tramway « Colline des munitions », à la lisière entre Jérusalem Est et Jérusalem Ouest.

Ces dernières semaines, les attaques menées contre les forces de sécurité et les civils israéliens en Cisjordanie et à Jérusalem ont augmenté, au milieu de la montée des tensions dans la capitale, ainsi que d’un conflit de 11 jours avec des groupes terroristes dans la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...