Au moins 7 Palestiniens tués à Gaza dans l’effondrement d’un tunnel
Rechercher

Au moins 7 Palestiniens tués à Gaza dans l’effondrement d’un tunnel

Le contact avec les creuseurs du Hamas a été perdu mardi soir, selon les médias palestiniens; au moins 4 seraient blessés dans l'incident

Au moins sept Palestiniens ont été tués mardi soir dans l’effondrement d’un tunnel creusé sous la bande de Gaza dirigée par le Hamas.

L’incident est survenu dans le quartier Al-Touffah de la ville de Gaza.

Selon la Dixième chaîne de la télévision israélienne, les six morts étaient tous des membres du groupe terroriste Hamas, tout comme les quatre autres personnes blessées dans l’incident.

Le site Walla News en hébreu a indiqué que sept personnes avaient été tuées, et leurs corps transportés à l’hôpital Shifa dans la ville de Gaza. Selon Walla, le tunnel s’est effondré en raison des conditions météorologiques, notamment des fortes précipitations.

La nature du tunnel en question n’était pas claire pour le moment. Le Hamas a dans le passé creusé des tunnels transfrontaliers vers Israël, afin de lancer des attaques contre des civils et des soldats. D’autres tunnels sont utilisés par le groupe terroriste dans le cadre de son infrastructure défensive.

La bande de Gaza est soumise à un blocus par l’Egypte et Israël, conçu en partie pour empêcher le groupe terroriste d’importer des armes de construire de nouveaux tunnels renforcés par du béton.

Le Hamas a construit des dizaines de tunnels qui pénètrent le territoire israélien, dont beaucoup ont été utilisés pour mener des attaques lors de la guerre de 2014. L’armée israélienne a dit avoir détruit plus de 30 tunnels lors de l’opération de Bordure protectrice, mais les autorités ont exprimé la crainte que le groupe terroriste cherche à reconstruire l’infrastructure.

En décembre, 14 Gazaouis ont été secourus après qu’un tunnel de contrebande dans lequel ils travaillaient à la frontière égyptienne s’était effondré suite à des inondations provoquées délibérement par l’Egypte.

Le tunnel, situé dans la zone de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, était utilisé pour la contrebande de marchandises quand il a été inondé et s’est effondré, déclenchant de longs efforts de sauvetage menés par des équipes d’urgence.

Selon les médias palestiniens, les 14 Gazaouis ont été piégés et étaient présumés morts mais ont réussi à atteindre une section non inondée du tunnel. Ils ont ensuite été tirés à la surface par les équipes de secours de la défense civile de Gaza.

L’Egypte a lancé une campagne massive visant à endiguer la contrebande transfrontalière entre Gaza et le Sinaï, où ils combattent une insurrection islamiste.

L’opération a comporté l’inondation de centaines de tunnels qui parsemaient jadis la région frontalière, et la construction d’une zone tampon de 500 mètres de large remplie d’eau de mer.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...