Rechercher

Avant la Turquie, Isaac Herzog se rendra en Grèce et à Chypre

Le président israélien a décrit les prochaines visites d’État comme des "témoignages de la profonde amitié entre nos peuples et de notre partenariat stratégique"

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le président Isaac Herzog prend la parole à l'Expo 2020 à Dubaï, aux Émirats arabes unis, le 31 janvier 2022. (Crédit : AP Photo/Jon Gambrell)
Le président Isaac Herzog prend la parole à l'Expo 2020 à Dubaï, aux Émirats arabes unis, le 31 janvier 2022. (Crédit : AP Photo/Jon Gambrell)

Le président israélien partira jeudi pour une visite d’Etat en Grèce, sur invitation de son homologue grecque Katerina Sakellaropoulou.

Une visite d’État aura également lieu à Chypre mercredi 2 mars, au cours de laquelle il rencontrera son homologue chypriote, Nicos Anastasiades.

À Athènes, Herzog doit rencontrer le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis, ainsi que de hauts fonctionnaires et des membres de la communauté juive locale. Sa visite débutera par un dépôt de gerbes sur la tombe du qoldat inconnu, puis il rencontrera Katerina Sakellaropoulou à la résidence présidentielle. Herzog rencontrera ensuite le premier ministre Mitsotakis, puis sera accueilli lors d’un déjeuner d’État par la présidente grecque.

Il doit également rencontrer le président du parlement hellénique, Konstantinos Tasoulas, et le chef de l’opposition Alexis Tsipras, ancien Premier ministre.

La semaine suivante à Chypre, Herzog aura un entretien en tête à tête avec le président Anastasiades, suivie d’une réunion élargie aux délégations des deux pays. Anastasiades accueillera également Isaac Herzog pour un déjeuner d’État.

Isaac Herzog a déclaré qu’au cours de chacun des deux voyages, il s’entretiendra des « mesures à prendre pour élargir et approfondir la riche collaboration entre nos pays ».

« En particulier, nous discuterons des possibilités de collaboration régionale dans le bassin méditerranéen pour la lutte contre la crise climatique », poursuit il.

Appelant les trois nations « partenaires d’une alliance de stabilité en Méditerranée », Isaac Herzog qualifie les prochaines visites d’État de « témoignages de la profonde amitié entre nos peuples et de notre partenariat stratégique ».

Anastasiades et Mitsotakis étaient en Israël en décembre pour un sommet trilatéral avec le premier ministre Naftali Bennett. Isaac Herzog a également organisé des réunions de travail distinctes avec les deux dirigeants.

Les visites en Grèce et à Chypre, deux adversaires de la Turquie, surviennent alors que le Président Isaac Herzog se prépare à rendre visite au Président turc Recep Tayyip Erdogan, vraisemblablement pour apaiser les inquiétudes des alliés d’Israël en Méditerranée orientale au sujet d’un éventuel rapprochement Jérusalem-Ankara.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...