Baarn, qui avait ségrégué des Juifs, devrait ériger un mémorial pour la Shoah
Rechercher

Baarn, qui avait ségrégué des Juifs, devrait ériger un mémorial pour la Shoah

La commune néerlandaise a annoncé qu'elle érigerait un monument près de sa gare centrale en janvier 2016

Un monument juif à Groningen aux Pays Bas (Crédit : ZanderZ Wikimedia commons)
Un monument juif à Groningen aux Pays Bas (Crédit : ZanderZ Wikimedia commons)

Une municipalité néerlandaise dans laquelle une école locale avait séparé les élèves juifs des membres de la famille royale a décidé d’ériger un monument commémorant les victimes de l’Holocauste.

La municipalité de Baarn près d’Utrecht, qui se situe à environ 40 km d’Amsterdam, a annoncé la semaine dernière qu’elle érigerait le monument près de sa gare centrale en janvier 2016 dont le montant s’élève à 13 000 dollars, a annoncé le site web d’actualités rtvutrecht.nl.

En juin, le Nieuw Israelitsche Weekblad, un hebdomadaire juif, avait repris les conclusions d’un historien, Bart Wallet, dont la recherche a montré que les classes où les princesses Irene et Margriet étaient en 1952 étaient divisées et que les enfants d’origine juive avaient été placés dans une classe parallèle.

Les parents juifs ont protesté contre cette décision, leur protestation a eu peu d’effet.

Dans sa déclaration, la ville n’a fait aucune référence à cet épisode, qui a fait l’objet d’une large couverture par les médias néerlandais.

« Un mur commémoratif sera érigé et sera muni d’une plaque avec les noms des 45 victimes juives » qui ont été expulsés de Baarn ou capturés et assassinés, a déclaré le maire de Baarn, Mark Röell, dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...