Rechercher

Bangladesh/fake news : 15 mois de prison pour un prédicateur

Kazi Ibrahim avait affirmé que l'Etat hébreu utilisait les vaccins contre le Covid pour inoculer des puces électroniques à des fins d'espionnage

Un agent de santé prépare un vaccin Pfizer COVID dans une clinique de vaccination à Chester, en Pennsylvanie, le 15 décembre 2021. Photo d'illustration : (Crédit : Matt Rourke/AP)
Un agent de santé prépare un vaccin Pfizer COVID dans une clinique de vaccination à Chester, en Pennsylvanie, le 15 décembre 2021. Photo d'illustration : (Crédit : Matt Rourke/AP)

Un prédicateur islamique populaire au Bangladesh, qui affirmait notamment qu’Israël utilisait les vaccins contre le Covid pour inoculer des puces électroniques à des fins d’espionnage, a été condamné lundi à 15 mois de prison pour ses sermons controversés.

Kazi Ibrahim, 62 ans, ecclésiastique en chef d’une mosquée du centre-ville de Dacca, s’est servi de sa tribune pour diffuser de fausses informations sur le coronavirus.

Il a plaidé coupable et un tribunal l’a condamné lundi à 15 mois de prison, peine qui a déjà été quasiment purgée, a déclaré à l’AFP le procureur Nazrul Islam.

Kazi Ibrahim avait été arrêté fin 2021 en vertu de la loi bangladaise sur la sécurité numérique pour prosélytisme religieux, mais la police n’a pas révélé publiquement ce dont il était accusé.

Plusieurs de ses sermons ont abondamment circulé en ligne au plus fort de la pandémie, dont un dans lequel il affirmait avoir trouvé une formule mathématique permettant de fabriquer un vaccin artisanal.

Il avait prétendu à tort que le président brésilien à l’époque, Jair Bolsonaro, avait annoncé que les femmes de son pays s’étaient mises à porter la barbe et que les hommes avaient commencé à parler d’une voix efféminée après avoir été vaccinés.

Le prédicateur avait également affirmé que Bill Gates, fondateur de Microsoft et philanthrope, s’était associé au gouvernement israélien pour inoculer grâce au vaccin contre le Covid des puces électroniques aux Bangladais, à des fins de contrôle social.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.