Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

Beer Sheva : Un homme abattu après tenté de voler l’arme d’un policier

Le suspect pourrait avoir été en état d'ivresse au moment de l'incident ; les autorités n'envisagent pas la piste terroriste

Photo d'illustration : la police sur les lieux d'un incident à Beer Sheva, dans le sud d'Israël, le 4 novembre 2022. (Crédit : Dudu Greenspan/Flash90)
Photo d'illustration : la police sur les lieux d'un incident à Beer Sheva, dans le sud d'Israël, le 4 novembre 2022. (Crédit : Dudu Greenspan/Flash90)

Un homme âgé d’une trentaine d’années a été tué par balle par un agent des forces de l’ordre alors qu’il tentait de voler l’arme d’un policier à Beer Sheva, une ville du sud d’Israël, dans la matinée de lundi, a fait savoir la police.

Cet incident – les enquêteurs n’ont pas retenu la piste d’une attaque terroriste – s’est déroulé lundi matin. Un résident de Tira, une ville du centre du pays, avait menacé de se suicider avant de voler une voiture de police utilisée par les agents chargés de la circulation. Une course-poursuite a alors eu lieu, a fait savoir un porte-parole des forces de l’ordre peu après l’incident.

Après avoir échappé à ses poursuivants aux abords de l’hôpital Soroka, l’homme a ensuite abandonné le véhicule sur un parking et il a continué son périple à pied, a indiqué le site Ynet. Peu après, il s’en est pris à des passants qui marchaient dans la rue en criant « Allah Akhbar », causant des troubles à l’ordre public, a continué la police.

Les forces de l’ordre sont arrivées et ont tenté d’arrêter l’individu à l’aide d’un taser. Pendant cette arrestation, l’homme a agressé l’un des agents et il a tenté de voler l’arme d’un autre.

Un policier a alors tiré un coup de semonce et il a ensuite ouvert le feu sur la jambe de l’individu, ont dit les forces de l’ordre, ajoutant que l’homme avait ensuite été pris en charge par les médecins, sans donner de détail supplémentaire.

Sa mort a été prononcée peu après.

Selon les médias israéliens, l’individu pourrait avoir été en état d’ivresse au moment des faits.

L’hôpital Soroka, dans la ville du sud d’Israël de Beer Sheva, le 12 mai 2015. (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)

S’exprimant auprès de Ynet, Rotem Peretz, qui a assisté à la scène, a indiqué que l’incident lui avait rappelé le 7 octobre, quand des milliers de terroristes étaient entrés en Israël depuis Gaza et qu’ils avaient massacré 1 200 personnes.

« Ils l’ont d’abord aspergé de gaz lacrymogène mais cela n’a servi à rien », a-t-elle raconté. « Il y a eu des tirs et il a été neutralisé. Ils avaient essayé de le soumettre pendant 15 minutes sans y parvenir. Les agents de police lui ont crié quelque chose mais je n’ai pas entendu ce qu’ils ont dit. Un autre a crié : ‘Tirez-lui dans la jambe’. C’était le chaos ».

Suite à l’incident, le commissaire-adjoint du commandant de la police du district du sud, Amir Cohen, a donné pour instruction aux commandants des forces de police de la région du Neguev d’enquêter sur les circonstances de l’incident.

Le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir a salué la police de Beer Sheva pour sa prise en charge de l’incident.

« C’est exactement comme ça qu’il faut agir – avec vigilance et avec sang-froid », a écrit le ministre d’extrême-droite sur X, anciennement Twitter. « Nos agents de police œuvrent jour et nuit à assurer la sécurité des citoyens d’Israël ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.