Bennett : les méthodes de Gantz et Yaalon ont conduit à la mort de soldats
Rechercher

Bennett : les méthodes de Gantz et Yaalon ont conduit à la mort de soldats

Le chef du parti HaYamin HaHadash dénonce les règles d'engagement, qui seraient, selon lui, à l'origine de la mort de 2 soldats et la capture de la dépouille de l'un d'entre eux

La ministre de l'Education, Naftali Bennett, à la cérémonie d'adieu d'Isaac Herzog à la Knesset, à Jérusalem, le 18 juillet 2018 (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)
La ministre de l'Education, Naftali Bennett, à la cérémonie d'adieu d'Isaac Herzog à la Knesset, à Jérusalem, le 18 juillet 2018 (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)

Naftali Bennett, le chef du parti HaYamin HaHadash, a accusé ses rivaux politiques Benny Gantz, l’ancien chef de l’armée, et Moshe Yaalon, ancien ministre de la Défense, d’être responsables de la mort de deux soldats israéliens et la capture de la dépouille de l’un d’entre eux par des terroristes du Hamas lors du conflit avec Gaza en 2014.

« Tout ce terrible incident est arrivé à cause des règles d’engagement du combat que Benny Gantz et Bogie ont imposées aux soldats israéliens », a déclaré Bennett en utilisant le surnom de Yaalon lors d’un entretien avec Radio 103 FM.

Gantz était le chef de l’armée israélienne et Yaalon le ministre de la Défense lors de l’Opération Bordure protectrice, un conflit de sept semaines au cours duquel Tsahal a combattu au coeur de Gaza contre l’organisation terroriste palestinienne du Hamas.

Un des objectifs clefs d’Israël était la destruction des tunnels transfrontaliers creusés par le Hamas et utilisés pour mener des attaques à l’intérieur du territoire israélien.

Il y a eu plusieurs périodes de trêve temporaire dans les combats indirectement acceptés par Israël et le Hamas, parfois seulement dans des zones spécifiques de l’enclave côtière palestinienne. Lors de l’une de ces trêves, le 1er août 2014, le major Benaya Sarel et Lieutenant Hadar Goldin participaient à une opération pour trouver et détruire des tunnels du Hamas. Ils ont été pris dans une embuscade par des terroristes du Hamas et les deux soldats ont été tués. Des agents du Hamas ont pris la dépouille de Goldin, avec la dépouille d’un autre soldat israélien, Oron Shaul, qui avait été tué dans un incident séparé.

On pense que le Hamas détient encore les dépouilles des deux soldats.

Bennett a affirmé que l’opération au cours de laquelle Sarel a été tué et Goldin enlevé a été réalisée en suivant des « règles terribles d’engagement du combat. Ils ont envoyé des soldats en leur disant ‘Allez et trouvez des tunnels, mais n’ouvrez pas le feu’.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...