Bennett menace de répondre à toutes les roquettes
Rechercher

Bennett menace de répondre à toutes les roquettes

Le ministre de la Défense a émis des avertissements après qu'une attaque à la roquette a entraîné une vague de raids militaires israéliens à Gaza

Une boule de feu suite à une frappe israélienne à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 27 novembre 2019 (Crédit : SAID KHATIB / AFP)
Une boule de feu suite à une frappe israélienne à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 27 novembre 2019 (Crédit : SAID KHATIB / AFP)

Le ministre de la Défense par intérim Naftali Bennett a averti, mercredi, que les forces israéliennes répondraient aux tirs de roquettes qu’elles touchent leurs cibles ou non, ce qui laisse entrevoir le choix d’une approche plus dure après une recrudescence des tensions le long de la frontière, cette nuit.

Les forces israéliennes ont mené deux raids aériens sur des cibles du groupe terroriste palestinien du Hamas aux premières heures de mercredi en réponse à des tirs de roquettes depuis l’enclave mardi soir.

« Une roquette qui ne frappe pas sa cible sera considérée de la même manière qu’une roquette qui y parvient », a écrit Bennett sur Twitter. « Ceux qui tirent ces projectiles vont prendre des coups ».

Malgré cette annonce d’une politique de tolérance zéro, l’Etat juif n’a pas répondu à un tir de mortier lancé vers la région d’Eshkol, lundi.

Bennett a dans le passé critiqué la politique du gouvernement à l’égard de la violence émanant de Gaza, réclamant des réactions plus dures, lorsqu’il était encore dans la coalition et ultérieurement.

Tandis que les responsables israéliens ont souvent averti que toute attaque entraînerait une riposte, les observateurs notent parfois qu’Israël permet à des tirs sporadiques de se dérouler sans qu’il n’y ait de réponse afin d’éviter une escalade des tensions.

L’ampleur des représailles israéliennes est souvent déterminée par les dégâts causés par les roquettes de Gaza ou par les cibles qu’elles visent, s’il s’agit ou non de centres de population importants, une politique inavouée et dénoncée par Bennett dans le passé.

Ce dernier a été nommé ministre de la Défense par intérim par Benjamin Netanyahu au début du mois. Le Premier ministre aurait admis avoir désigné le député de la formation HaYamin HaHadash à ce poste seulement dans le but de l’empêcher de s’unir à son rival, le chef du parti Kakhol lavan, Benny Gantz.

Deux roquettes ont été tirées mardi soir en direction d’Israël déclenchant des sirènes dans la ville de Sdérot, au sud du pays, et dans les localités environnantes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...