La réunion entre Bennett et Biden à la Maison blanche a duré 50 minutes
Rechercher

La réunion entre Bennett et Biden à la Maison blanche a duré 50 minutes

Joe Biden et Naftali Bennett se sont entretenus en tête-à-tête dans la salle à manger personnelle du président américain, avant leur brève conférence de presse commune

Le Premier ministre Naftali Bennett à l'entrée du Pentagone, le 25 août 2021. (Crédit : Avi Ohayon/GPO)
Le Premier ministre Naftali Bennett à l'entrée du Pentagone, le 25 août 2021. (Crédit : Avi Ohayon/GPO)

Le Premier ministre Naftali Bennett a rencontré à la Maison blanche le président américain Joe Biden.

La réunion était initialement prévue jeudi matin, mais l’attaque meurtrière de Kaboul a contraint le président à libérer son emploi du temps pour tout le reste de la journée d’hier.

Biden et Bennett devaient se rencontrer en tête-à-tête dans le bureau ovale, mais la rencontre a finalement eu lieu dans la salle à manger personnelle de Biden – un geste perçu comme amical. Une brève conférence de presse doit suivre. Il y aura ensuite une réunion de travail élargie avec les conseillers des deux responsables.

À son arrivée, Bennett a signé le livre d’or de la Maison blanche dans la salle Roosevelt.

Bennett devait évoquer les préoccupations d’Israël concernant les progrès rapides de l’Iran pour l’obtention de l’arme nucléaire. Il devait également remercier Biden pour le soutien des États-Unis à la sécurité nationale d’Israël.

Il devait ouvrir la réunion en présentant ses condoléances pour les attentats à Kaboul, selon une source proche.

Le Premier ministre Naftali Bennett arrive à la Maison blanche pour sa première rencontre avec le président américain Joe Biden, le 27 août 2021. (Capture d’écran : Douzième chaîne)

Bennett devait revenir également sur le « nouvel esprit de coopération » entre des personnes qui pourraient avoir des désaccords, mais qui peuvent travailler ensemble pour atteindre des objectifs communs – comme lui et Biden.

Bennett est accompagné à la Maison blanche par le président du Conseil de sécurité nationale Eyal Hulata, son chef de cabinet Tal Gan-Zvi, le secrétaire du cabinet Shalom Shlomo, le secrétaire militaire Avi Gil, l’ambassadeur aux États-Unis Gilad Erdan et la conseillère en politique étrangère Shimrit Meir.

La réunion devait initialement durer seulement 25 minutes, mais a duré plus longtemps que prévu. Cete courte durée devait s’expliquer par l’attention du président américain sur l’Afghanistan et l’évacuation en cours des Américains face aux nouvelles menaces d’attaques de la part du groupe terroriste « État Islamique au Khorasan ».

Le report de la réunion, de jeudi à vendredi, signifie que Bennett, qui avait prévu de quitter Washington tard jeudi, devra plutôt passer le week-end dans la capitale américaine, ne partant que samedi soir. Bennett est un Juif orthodoxe et il lui est donc religieusement interdit de voyager entre le coucher du soleil le vendredi et le coucher du soleil le samedi. Historiquement, les dirigeants laïcs israéliens ont également évité de voyager de façon publique le jour du Shabbat.

Avant la rencontre, Biden et la vice-présidente Kamala Harris ont rencontré ce vendredi matin l’équipe de sécurité nationale de la Maison blanche dans la Situation Room pour discuter de l’Afghanistan.

Le président des chefs d’état-major interarmées, le général Milley, le secrétaire à la Défense Lloyd Austin, le directeur du renseignement national Avil Haines et le secrétaire d’État Antony Blinken se sont tous rendus à la Maison blanche ce matin, a rapporté CNN.

Le dernier bilan des attaques d’hier à Kaboul est de 170 morts – dont 13 soldats américains – et d’au moins 200 blessés, selon CBS.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...