Bennett : un programme pour enseigner toute l’expérience juive
Rechercher

Bennett : un programme pour enseigner toute l’expérience juive

Le nouveau programme scolaire comprendra une matière qui enseignera l'histoire des Juifs ashkénazes et des Juifs séfarades, pour créer l'unité entre les deux

Naftali Bennett, ministre de l'Education et président du parti HaBayit HaYehudi, pendant l'émission "Rencontre avec la presse" de la Deuxième chaîne, le 4 juin 2016. (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)
Naftali Bennett, ministre de l'Education et président du parti HaBayit HaYehudi, pendant l'émission "Rencontre avec la presse" de la Deuxième chaîne, le 4 juin 2016. (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)

Le ministre de l’Education Naftali Bennett affirme que le nouveau programme scolaire couvre l’histoire des Juifs ashkénazes et des Juifs séfarades, et que ce ne seront pas des matières séparées.

« Nous ne créerons pas des chemins séparés, mais une voie commune ; nous ne verrons pas un nouvel [accent sur] la culture séfarade, mais plutôt une histoire qui ne favorisera pas la séparation, mais l’unité », l’a cité la Dixième chaîne.

Dans un discours à l’Université Bar-Ilan, Bennett a affirmé que les étudiants d’Israël visiteront les villes de développement du pays l’année prochaine dans le cadre des efforts visant à intégrer la culture juive Mizrahi dans le programme.

« Dans l’année scolaire à venir, nous allons mandater des visites des villes de développement de la Galilée et du Néguev », s’est-il exprimé.

« Les étudiants israéliens vont non seulement apprendre, mais voyageront également à travers l’histoire du peuple d’Israël, car [apprendre par] l’expérience est la meilleure façon », a-t-il déclaré. « En plus [des kibboutzim de] Degania et Sde Boker, chaque étudiant visitera également Yeruham, Dimona et Beit She’an ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...