Benny Begin s’engage à voter contre le projet de loi d’Amona
Rechercher

Benny Begin s’engage à voter contre le projet de loi d’Amona

Le député et le chef de la coalition se contredisent quand à la position de Netanyahu sur la question de l'avant-poste illégal

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Benny Begin (Crédit photo: Kobi Gideon/Flash90)
Benny Begin (Crédit photo: Kobi Gideon/Flash90)

Le député du Likud Benny Begin déclare qu’il ne votera pas en faveur de la loi censée reconnaitre officiellement les implantations illégales de Cisjordanie, qui a été débattue dans une commission ministérielle hier.

Lors d’un meeting du Likud, Begin, fils de l’ancien Premier ministre Menachem Begin, a affirmé qu’il tentera de convaincre d’autres membres de la Knesset de voter contre ce prétendu projet de loi, selon le site Walla News.

« Vous mettez le Premier ministre sous siège. Pourquoi avez-vous signé une pétition en faveur de ce projet de loi ? » demande-t-il.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré publiquement qu’il était opposé au projet.

Cependant, la président de la coalition, David Bitan contredit les propos de Begin et affirme que le Premier ministre est en faveur des mesures proposées par le projet de loi.

L'avant-poste illégal d'Amona, en Cisjordanie. (Crédit : Noam Moskowitz/Flash 90)
L’avant-poste illégal d’Amona, en Cisjordanie. (Crédit : Noam Moskowitz/Flash 90)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...