Berlin : Un septuagénaire juif victime d’une agression
Rechercher

Berlin : Un septuagénaire juif victime d’une agression

Après une série d'agressions, le maire de la capitale a expliqué que de tels incidents "ne doivent jamais se normaliser"

Des milliers de personnes manifestent contre l'antisémitisme à Berlin quelques jours après l'attaque de la synagogue de Halle, une ville de l'est de l'Allemagne, le 13 octobre 2019 (Crédit : Paul Zinken/dpa via AP)
Des milliers de personnes manifestent contre l'antisémitisme à Berlin quelques jours après l'attaque de la synagogue de Halle, une ville de l'est de l'Allemagne, le 13 octobre 2019 (Crédit : Paul Zinken/dpa via AP)

Un Juif de 70 ans a physiquement été agressé dans une rue de Berlin, mardi, lors d’une attaque apparemment antisémite. Le maire de la ville a promptement réagi, disant que de tels incidents « ne doivent jamais se normaliser ».

La police a expliqué mardi que la victime avait tout d’abord été insultée par un inconnu alors qu’il déambulait dans le quartier Karow, dans la capitale allemande.

L’homme juif s’est défendu verbalement, amenant l’agresseur à le frapper à de multiples reprises, en particulier à la tête et au menton.

La victime est tombée au sol. L’agression n’a cessé que grâce à l’intervention d’un passant qui a fait fuir l’attaquant, selon le journal Bild, qui a cité la police.

Michael Müller, à droite, le maire de Berlin, avec le rabbin Yehuda Teichtal à Berlin, le 19 juillet 2017. (Crédit : Matthias Nareyek/Pool/Getty Images via JTA)

Aucune information n’a été transmise sur l’identité de l’agresseur.

Le maire de Berlin, Michael Muller, a fustigé la récente série d’attaques antisémites, qualifiant ces dernières « d’incidents qui, dans notre ville et face à l’histoire qui est la nôtre, ne devraient jamais arriver et ne doivent pas se normaliser ».

Muller a expliqué que les insultes ayant précédé les coups étaient de nature antisémite.

Cette agression survient deux semaines après une attaque commise le 9 octobre dans la ville allemande de Halle au cours de laquelle un néo-nazi présumé a tué deux personnes après avoir tenté, en vain, de s’en prendre à une synagogue bondée à ce moment-là, à l’occasion de Yom Kippour.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...