Israël en guerre - Jour 195

Rechercher
"Je suis là pour vous"

Biden promet de combattre l’antisémitisme dans un message pour Rosh HaShana

Durant son appel de 10 minutes à des rabbins, le président américain déplore "un niveau record, sinistre écho du pire moment de l'histoire"

Le président américain Joe Biden parle du programme économique de son administration lors d'un événement au Prince George's Community College à Largo, dans le Maryland, le 14 septembre 2023. (Crédit : AP Photo/Alex Brandon)
Le président américain Joe Biden parle du programme économique de son administration lors d'un événement au Prince George's Community College à Largo, dans le Maryland, le 14 septembre 2023. (Crédit : AP Photo/Alex Brandon)

Le président américain Joe Biden a réaffirmé son engagement à lutter contre l’antisémitisme lors d’une réunion virtuelle avec des rabbins américains, jeudi, la veille du début de Rosh HaShana.

Au cours de cet appel qui a duré 10 minutes, Biden a promis de « condamner et combattre l’antisémitisme partout » et s’est réjoui des mesures prises pour assurer la sécurité des communautés juives.

Il a rappelé la stratégie nationale annoncée par son administration en mai dernier, avec des propositions de réforme des réseaux sociaux et d’augmentation des subventions de sécurité.

« Il est important de montrer au monde que nous apprécions et protégeons les Juifs américains, dont les valeurs, la culture et l’action contribuent à façonner ce qui fait notre nation, et ce, depuis le début », a-t-il dit aux rabbins. « Particulièrement au moment où l’antisémitisme atteint des niveaux records, sinistre écho au pire chapitre de l’histoire de l’humanité. »

« Ce mois-ci, lorsque vous serez à la synagogue pour les fêtes, je sais que vous serez préoccupé par les questions de sécurité. En ma qualité de président, votre président, je tiens à vous dire clairement, à vous et toutes vos congrégations : je suis avec vous. Je suis très attaché à la sécurité de la population juive ».

En avril dernier, un rapport de l’Anti-Defamation League et de l’Université de Tel Aviv avait mis en évidence la forte augmentation, en 2022, du nombre d’incidents antisémites aux États-Unis et dans d’autres pays occidentaux, et de leur diminution dans d’autres pays comme la France, l’Allemagne ou le Royaume-Uni. Il avait également établi que les Juifs haredi étaient les principales victimes des agressions antisémites en Occident.

Ce rapport présentait des données publiées le mois précédent par l’Anti-Defamation League, qui en 2022 avait enregistré 3 697 incidents antisémites aux États-Unis, un nombre record depuis 1979, date à laquelle l’ADL a commencé à collecter des données en la matière.

L’année précédente a également été une année record avec un total de 2 717 incidents.

Jeudi toujours, Biden a rappelé avoir pris la décision de se présenter à la présidence suite à la manifestation néo-nazie de 2017, à Charlottesville.

C’est après avoir « vu à la télévision des gens sortir des bois, se répandre dans les champs, armés de torches et de drapeaux nazis, reprenant ces effroyables versets antisémites », ce que le président de l’époque, Donald Trump, avait commenté en disant qu’il y avait « des gens très bien des deux côtés », que Biden dit avoir décidé de se lancer dans la course.

Sur une note plus légère, Biden a plaisanté en disant avoir « grandi dans une synagogue », car la synagogue de sa ville, dans le Delaware, était « celle de nombreux amis chers ».

Le président a également profité de l’occasion pour redire son soutien à l’Etat juif : « Mon soutien à la sécurité d’Israël, comme à son droit de se défendre contre les attaques, est ancien et inébranlable. »

Canaan Lidor a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.