Israël en guerre - Jour 140

Rechercher

Biden promet de « continuer à sanctionner » l’Iran pour ses actions « provocatrices »

L'annonce d'un échange de prisonniers entre Téhéran et Washington place le locataire de la Maison Blanche dans une position politique délicate

Le président américain Joe Biden parle du programme économique de son administration lors d'un événement au Prince George's Community College à Largo, dans le Maryland, le 14 septembre 2023. (Crédit : AP Photo/Alex Brandon)
Le président américain Joe Biden parle du programme économique de son administration lors d'un événement au Prince George's Community College à Largo, dans le Maryland, le 14 septembre 2023. (Crédit : AP Photo/Alex Brandon)

Le président américain Joe Biden a promis lundi de « continuer à sanctionner l’Iran pour ses actions provocatrices dans la région » après l’annonce d’un échange de prisonniers entre Téhéran et Washington, qui le place dans une position politique délicate.

« Cinq Américains innocents qui étaient détenus en Iran rentrent enfin à la maison » et « vont bientôt retrouver leurs proches après des années d’angoisse, d’incertitude et de souffrance », s’est par ailleurs félicité le président américain.

Joe Biden a remercié le Qatar, Oman, la Suisse et la Corée du Sud d’avoir « œuvré sans relâche » aux côtés des Américains en vue de cet accord avec l’Iran.

Le président américain a par ailleurs fait part de sa gratitude « particulière » à l’Émir du Qatar et au sultan d’Oman, « qui ont tous deux aidé à négocier cet accord ».

« Les détenteurs de passeports américains ne doivent pas aller » en Iran, a averti le démocrate.

« Réunir avec leur famille les Américains illégalement détenus à l’étranger est une priorité de mon gouvernement depuis le premier jour », a encore écrit Joe Biden, qui dit avoir rapatrié « des dizaines de compatriotes. »

L’un des cas les plus récents, et les plus marquants, est celui de la basketteuse Brittney Griner, anciennement détenue en Russie et libérée en décembre 2022 dans le cadre d’un échange avec le marchand d’armes russe Viktor Bout.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.