Blinken : Mahmoud Abbas a reporté les élections par crainte que le Hamas gagne
Rechercher

Blinken : Mahmoud Abbas a reporté les élections par crainte que le Hamas gagne

Si Israël maintient délibérément une politique d'ambiguïté sur le sujet, l'AP affirme que les autorités israéliennes s'opposent à la tenue d'un scrutin palestinien à Jérusalem-Est

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Le secrétaire d'État Antony Blinken (à gauche) s'entretient avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas le 25 mai 2021, à Ramallah, en Cisjordanie. (Crédit : Alex Brandon / POOL / AFP)
Le secrétaire d'État Antony Blinken (à gauche) s'entretient avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas le 25 mai 2021, à Ramallah, en Cisjordanie. (Crédit : Alex Brandon / POOL / AFP)

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a suggéré lundi que la crainte d’une victoire du Hamas aux élections parlementaires palestiniennes prévues le mois dernier avait joué un rôle dans la décision du président de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas de reporter le vote indéfiniment.

Interrogé à ce sujet lors d’une audience à la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, Blinken a commencé par évoquer la raison officiellement invoquée par Abbas pour annuler le vote : le refus d’Israël de permettre la tenue des élections à Jérusalem-Est.

Israël a délibérément maintenu une politique d’ambiguïté sur cette question. Bien qu’il ait évité de prendre publiquement position, Ramallah affirme que des responsables israéliens ont fait passer des messages contre la tenue d’élections palestiniennes à Jérusalem.

Quoi qu’il en soit, Blinken a souligné qu’il « soupçonne fortement qu’une partie du calcul [d’Abbas] est liée à la crainte que le [groupe terroriste palestinien du] Hamas obtienne de bons résultats aux élections ».

Ces remarques semblent être les commentaires les plus détaillés que l’administration Biden ait donnés sur la question des élections palestiniennes.

Jusqu’à présent, les responsables américains interrogés à ce sujet ont déclaré que les élections étaient une question palestinienne interne et ont refusé de s’exprimer sur le sujet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...