Bolsonaro en Israël fin mars peu avant les élections législatives
Rechercher

Bolsonaro en Israël fin mars peu avant les élections législatives

Cette visite se tiendra du 31 mars au 4 avril

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, est accueilli par le président brésilien élu  Jair Bolsonaro au fort de Copacabana, à Rio de Janeiro, au Brésil, le 28 décembre 2018 (Crédit : Leo CORREA / POOL / AFP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, est accueilli par le président brésilien élu Jair Bolsonaro au fort de Copacabana, à Rio de Janeiro, au Brésil, le 28 décembre 2018 (Crédit : Leo CORREA / POOL / AFP)

Le président brésilien Jair Bolsonaro se rendra en Israël quelques jours avant la tenue dans ce pays d’élections législatives anticipées le 9 avril, a annoncé jeudi à l’AFP le ministère israélien des Affaires étrangères.

Cette visite se tiendra du 31 mars au 4 avril, a-t-il déclaré.

Selon le quotidien israélien Haaretz, le Premier ministre Benjamin « Netanyahu espère que Jair Bolsonaro déménagera son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem » à l’occasion de sa venue en Israël. « En échange », Israël devrait offrir « d’aider Bolsonaro dans son projet phare, la sécurité intérieure », a estimé le quotidien.

Le président brésilien d’extrême droite avait déclenché une vive polémique en annonçant au lendemain de son élection, fin octobre, son intention de transférer l’ambassade du Brésil à Jérusalem, avant de rétropédaler.

Fin janvier, il avait assuré à M. Netanyahu, l’un des rares dirigeants étrangers présent à l’intronisation de M. Bolsonaro, que le transfert de l’ambassade aurait lieu, selon le Premier ministre israélien.

Le président américain Donald Trump a annoncé en décembre 2017 reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, rompant avec des décennies de diplomatie américaine et s’attirant la colère des Palestiniens ainsi que la réprobation de la communauté internationale.

Le statut de Jérusalem est l’une des questions les plus épineuses du conflit israélo-palestinien. La plupart des ambassades étrangères sont situées à Tel-Aviv pour ne pas préempter le résultat de négociations.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...