Brad Pitt achète une moto nazie pour 340 000 euros
Rechercher

Brad Pitt achète une moto nazie pour 340 000 euros

L'acteur dit être obsédé par les reliques la Seconde Guerre mondiale depuis son rôle dans "Inglourious Basterds"

Brad Pitt aux 86e  Oscars à Los Angeles le 2 mars 2014  (Photo: Joe Seer / Shutterstock / JTA)
Brad Pitt aux 86e Oscars à Los Angeles le 2 mars 2014 (Photo: Joe Seer / Shutterstock / JTA)

JTA – Ayant combattu les nazis dans deux films à succès qui se déroulaient lors de la Seconde Guerre mondiale, Brad Pitt a récemment acheté un jouet qui avait jadis appartenu aux méchants de la vie réelle.
 
Celui qui a été nominé trois fois aux Oscars a acheté une moto rare de 1942 utilisée pour des missions de reconnaissance nazies pour environ 387 000 dollars (341 000 euros), a rapporté le Daily Mirror.

L’engin, que chevauchaient les nazis à travers les montagnes de Crète, la plus grande île de Grèce, a été vendu aux enchères lorsque les nazis ont quitté le pays en 1945. Il ne reste environ que 500 modèles de ce type dans le monde, selon le journal.

« Même les pièces sont chères si elles sont d’origine », a expliqué Yannis, l’homme qui a vendu la moto à l’acteur. «La moindre pièce de métal que je devais remplacer me coûtait 1 500 livres sterling [2 055 euros]. »

La nouvelle moto nazie de Brad (Photo: Daily Mirror / JTA)
La nouvelle moto nazie de Brad (Photo: Daily Mirror / JTA)

Après avoir joué dans « Inglourious Basterds » de Quentin Tarantino le rôle d’un lieutenant américain qui prenait plaisir à tuer des nazis de manière brutale, Pitt, 51 ans, fut un sergent américain dans « Fury » de David Ayer, un film également violent sorti en 2014 qui a utilisé des uniformes et des armes authentiques de la Seconde Guerre mondiale.

Parmi les nombreux véhicules dans « Fury » qui avaient réellement participé aux combats il y avait le dernier char nazi fonctionnel Tiger – tout droit sorti du Tank Museum de Bovington, en Angleterre.

Selon le Mirror, Pitt est devenu «obsédé» par les reliques de guerre suite à ce film.

Apparemment, les motos des gentils ne sont pas assez cool pour lui.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...