Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

Brésil : Annulation d’un événement universitaire avec des intervenants israéliens

Face aux manifestations d'activistes propalestiniens, la sécurité de l'université de Campinas a escorté les représentants d'institutions d'enseignement supérieur israéliennes

Une étudiante sur le campus de l'université d'État de Campinas, au Brésil, le 1er septembre 2014. (Crédit : Ricardo Sdag, Wikimedia Commons)
Une étudiante sur le campus de l'université d'État de Campinas, au Brésil, le 1er septembre 2014. (Crédit : Ricardo Sdag, Wikimedia Commons)

L’une des universités les plus prestigieuses du Brésil a mis un terme à un événement promotionnel qui avait été organisé sur son campus par plusieurs institutions israéliennes d’enseignement supérieur, cédant aux pressions exercées par les activistes pro-palestiniens qui ont manifesté.

L’université d’État de Campinas, située à proximité de Sao Paolo et connue sous le nom d’Unicamp, a annulé de manière inattendue « le salon universitaire israélien », un événement de promotion annuel qui devait avoir lieu lundi. Il avait été organisé par l’université de Haïfa, l’université de Jérusalem, l’université Bar-Ilan et le Technion – Institut de technologie israélien pour rassembler étudiants et personnels académiques.

Des dizaines de manifestants se sont réunis aux abords du bâtiment jusqu’à ce que les services de sécurité interviennent. Ces derniers ont fait sortir les représentants des universités israéliennes, ce qui a entraîné l’annulation du salon, a fait savoir la chaîne de télévision R7. Le recteur d’Unicamp, Tom Zé, a refusé la demande soumise par les activistes pro-palestiniens qui réclamaient que l’université supprime tout simplement l’événement, indiquant néanmoins qu’il soutenait le droit des protestataires à faire part de leur désaccord.

La décision d’annuler l’événement a été prise pour des raisons de sécurité, a déclaré le bureau du recteur à la chaîne.

Les manifestants s’étaient installés devant le bâtiment, annonçant qu’ils ne partiraient pas tant que des Israéliens seraient à l’intérieur. Ils avaient accroché des drapeaux palestiniens sur les murs de l’enceinte et ils brandissaient les couleurs palestiniennes tout en scandant des slogans anti-israéliens.

La FISEPS, Fédération israélite de Sao Paulo, a condamné les protestataires.

« Les images de manifestants affichant une telle hostilité à l’égard de représentants universitaires israéliens sont révoltantes et elle doivent faire l’objet d’une enquête et d’une condamnation ferme des autorités et de la société », a fait savoir la fédération.

Samidoun, un groupe pro-palestinien international dont la branche brésilienne a été impliquée dans le mouvement de protestation à l’Unicamp, a déclaré que l’annulation du salon était « une victoire ». Masar Badil, un autre groupe local pro-palestinien, a écrit dans un communiqué que tout comme l’événement avait été annulé à l’Unicamp, « l’entité sioniste et son projet colonial en Palestine s’effondreront inévitablement ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.