Brooklyn : les yeshivot pourraient fermer en raison des étudiants non vaccinés
Rechercher

Brooklyn : les yeshivot pourraient fermer en raison des étudiants non vaccinés

Les services de santé ont pris des initiatives après que des centaines de cas de rougeole ont été rapportées dans les communautés ultra-orthodoxes du quartier de Williamsburg

Une infirmière prépare le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole au département de la Santé du comté de Rockland, à Haverstraw, dans le comté de Rockland County, à New York. Illustration. (Crédit : Johannes Eisele/AFP)
Une infirmière prépare le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole au département de la Santé du comté de Rockland, à Haverstraw, dans le comté de Rockland County, à New York. Illustration. (Crédit : Johannes Eisele/AFP)

JTA — Les services de santé de la ville de New York ont menacé d’amendes voire de fermeture les yeshivas américaines situées dans le quartier de Williamsburg, à Brooklyn, si les étudiants qui ne sont pas vaccinés contre la rougeole restaient autorisés à se rendre en cours.

Cette mesure survient plus d’une semaine avant la fête de Pessah, lorsque les grandes familles orthodoxes se réunissent et que les synagogues sont plus remplies qu’à l’ordinaire.

En effet, 285 cas de rougeole ont été enregistrés dans la communauté juive orthodoxe de Brooklyn depuis le mois d’octobre, dont 246 enfants, a fait savoir lundi CBS New York, citant les chiffres des services de santé.

CBS a noté que « la vaste majorité » des enfants de la communauté largement ultra-orthodoxe de Williamsburg étaient vaccinés, mais que la maladie continue néanmoins à se propager en raison de la nature très soudée de cette population. Les rabbins ont appelé leurs fidèles à aller se faire vacciner, selon le reportage.

Illustration de Juifs ultra-orthodoxes dans le quartier de Williamsburg à Brooklyn (Crédit : Gedalya Gottdenger/Creative commons/JTA)

En décembre dernier, les services de santé avaient ordonné aux yeshivas et aux centres d’accueil situés dans certains quartiers spécifiques de Brooklyn, et se distinguant par une forte concentration ultra-orthodoxe, d’exclure tous les élèves non vaccinés jusqu’à la fin de l’épidémie actuelle de rougeole. Une yeshiva de Williamsburg qui avait refusé de se conformer aux ordres, au mois de janvier, serait liée à plus de 40 cas de la maladie, a fait savoir ABC7 New York.

Vendredi, un juge de l’Etat de New York a levé l’état d’urgence imposé par le comté de Rockland qui aurait interdit aux mineurs non vaccinés contre la rougeole de se rendre dans les lieux publics.

L’épidémie observée à Brooklyn serait liée à un enfant non vacciné ayant contracté la maladie durant un voyage en Israël, qui a récemment connu un fort taux de rougeole, a indiqué le Washington Post.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...