Cameron sera « très heureux » de recevoir Trump
Rechercher

Cameron sera « très heureux » de recevoir Trump

Pour le Premier ministre britannique, les propos de Trump sur les musulmans sont cependant "très dangereux, clivant et faux"

Le Premier ministre britannique, David Cameron, devant le 10 Downing Street à Londres, le 27 février 2014. (Crédit : Carl Court/AFP)
Le Premier ministre britannique, David Cameron, devant le 10 Downing Street à Londres, le 27 février 2014. (Crédit : Carl Court/AFP)

Le Premier ministre britannique David Cameron a assuré dimanche qu’il serait « très heureux » de recevoir le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump, dont il avait dénoncé la proposition de fermer les frontières américaines aux musulmans.

Cameron a toujours estimé qu’il avait eu raison d’épingler les commentaires « très dangereux » du milliardaire américain, mais s’est dit prêt à l’accueillir au 10, Downing Street si ce dernier était officiellement investi comme candidat républicain.

« Les candidats à la Maison Blanche ont pris pour habitude de venir en Europe et au Royaume-Uni et je serais très heureux si cela était une nouvelle fois le cas », a déclaré le Premier ministre dans une interview à la chaîne ITV.

En décembre, David Cameron avait déclaré devant le Parlement que les propos de Trump proposant d’interdire aux musulmans l’accès du territoire américain avaient été « stupides et faux et s’il venait dans notre pays, nous serions tous unis contre lui ».

« Je ne retire rien de ce que j’ai dit. C’est très dangereux, clivant et faux », a-t-il répété dimanche.

Récemment, Donald Trump avait répliqué que s’il était élu en novembre, il risquait de ne pas avoir une « très bonne relation » avec le Britannique. Avant d’affirmer vendredi dernier que David Cameron l’avait d’ores et déjà invité à lui rendre visite.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...