Ces costumes de Pourim mériteraient de remporter un prix
Rechercher

Ces costumes de Pourim mériteraient de remporter un prix

Ces deux déguisements élaborés ont été vus des milliers de fois sur Facebook et représentent un bus Egged et des hassidiques 'Na Nach'

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Deux enfants de Kiryat Gat se sont habillés en Na Nach, une branche du mouvement hassidique Breslov qui voyagent souvent dans des fourgonnettes blanches, dansant dans les rues sur de la musique techno, pour Pourim (Crédit : Autorisation Facebook)
Deux enfants de Kiryat Gat se sont habillés en Na Nach, une branche du mouvement hassidique Breslov qui voyagent souvent dans des fourgonnettes blanches, dansant dans les rues sur de la musique techno, pour Pourim (Crédit : Autorisation Facebook)

Dans les annales des costumes de Pourim, certains thèmes reviennent chaque année, comme la Reine Esther et le Roi Assuérus ou les Tortues Ninja et une nouveauté cette année, il y a eu Wonder Woman et sa bande de super-héros.

Mais comme à chaque opportunité de se déguiser, il y a des gens qui ne sont pas satisfaits des thèmes habituels ou des costumes vendus en magasin.

Et certains enfants chanceux ont des parents qui passent clairement plusieurs jours à travailler sur leurs costumes de Pourim.

La compagnie de bus Egged a posté une vidéo sur leur page Facebook de deux enfants habillés en version miniature d’un de leurs bus verts, conduisant sur le trottoir d’un parc local.

Un de leurs parents doit être un employé chez Egged.

אין ספק שהתחפושת הזו של אורין ברסי ויעלה יצחק – היא התחפושת המגניבה ביותר לשנת 2018!????????????

Posted by ‎אגד‎ on Tuesday, 27 February 2018

Un costume encore plus créatif est peut être celui-ci, dont la vidéo a également été publiée sur Facebook et qui a été vue des centaines de milliers de fois, de deux enfants habillés en « Na Nach », une branche du mouvement hassidique Breslover qui sont souvent vus dans les rues de la ville et dansant autour et sur le toit des camionnettes blanches, groovant sur de la musique techno-hassidique.

Posted by ‎קרן סגנונות‎ on Monday, 26 February 2018

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...