Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Cisjordanie : 4 soldats blessés, plusieurs terroristes palestiniens tués dans un raid

Les médias palestiniens rapportent qu'au moins un terroriste palestinien de haut rang, membre du Jihad islamique, a été tué

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des véhicules militaires israéliens roulent dans une rue du camp de réfugiés de Nur Shams, en Cisjordanie, lors d'un raid le 19 avril 2024. (Crédit : JAAFAR ASHTIYEH / AFP)
Des véhicules militaires israéliens roulent dans une rue du camp de réfugiés de Nur Shams, en Cisjordanie, lors d'un raid le 19 avril 2024. (Crédit : JAAFAR ASHTIYEH / AFP)

Plusieurs terroristes palestiniens ont été tués et quatre soldats ont été blessés lors d’un raid antiterroriste dans le camp de réfugiés de Nur Shams en Cisjordanie, près de Tulkarem, selon l’armée.

Tsahal a indiqué que des troupes et des agents de la Police des frontières avaient mené un raid à Nur Shams pendant la nuit, au cours duquel plusieurs Palestiniens recherchés ont été arrêtés, des engins explosifs ont été découverts et plusieurs terroristes armés ont été tués au cours des affrontements qui ont eu lieu dans la matinée.

Les médias palestiniens rapportent qu’un terroriste palestinien de haut rang, membre du Jihad islamique, a été tué  à Tulkarem ce matin.

Muhammad Jaber, connu sous le nom d’Abu Shujaa, était le commandant de l’aile locale du Jihad islamique à Tulkarem.

Selon les médias palestiniens, une autre personne a été tuée et deux autres ont été blessées. Il s’agit de Salim Ghannam, 30 ans.

L’armée a déclaré avoir passé au peigne fin des bâtiments et utilisé des bulldozers pour détruire des routes où l’on soupçonnait que des bombes avaient été posées.

Des véhicules militaires israéliens roulent dans une rue du camp de réfugiés de Nur Shams, en Cisjordanie, lors d’un raid le 19 avril 2024. (Crédit : JAAFAR ASHTIYEH / AFP)

Un soldat de l’unité LOTAR et un officier de la brigade Marom ont subi des blessures modérées, et deux soldats de l’unité de reconnaissance Haruv de la brigade Kfir ont été légèrement blessés au cours de l’opération, toujours selon Tsahal.

Les tensions en Israël et en Cisjordanie sont montées en flèche depuis le 7 octobre, date à laquelle des terroristes ont fait irruption en Israël par la frontière de Gaza dans le cadre d’une attaque menée par le Hamas, tuant au moins 1 200 personnes, pour la plupart des civils, et prenant 253 otages.

Depuis le 7 octobre, les troupes israéliennes ont arrêté quelque 3 850 Palestiniens recherchés en Cisjordanie, dont plus de 1 650 affiliés au Hamas, selon l’armée.

Le ministère de la santé de l’Autorité palestinienne a déclaré que plus de 450 Palestiniens de Cisjordanie ont été tués au cours de cette période. L’armée israélienne affirme que la grande majorité d’entre eux étaient des hommes armés ou des terroristes qui menaient des attaques.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.