Cisjordanie : Mort de deux terroristes palestiniens au tombeau de Joseph
Rechercher

Cisjordanie : Mort de deux terroristes palestiniens au tombeau de Joseph

Les Palestiniens, à bord d'un véhicule, ont lancé un explosif sur les forces israéliennes qui gardaient un groupe de pèlerins juifs. Les soldats ont ouvert le feu, faisant 2 morts

Des soldats de Tsahal surveillent l'arrivée des fidèles juifs sur le lieu saint du Tombeau de Joseph, dans la ville de Naplouse, au nord de la Cisjordanie, le 26 septembre 2018. (Armée israélienne)
Des soldats de Tsahal surveillent l'arrivée des fidèles juifs sur le lieu saint du Tombeau de Joseph, dans la ville de Naplouse, au nord de la Cisjordanie, le 26 septembre 2018. (Armée israélienne)

Deux terroristes palestiniens ont été tués par les soldats israéliens dans la ville de Naplouse, au nord de la Cisjordanie, mercredi. Les soldats gardaient un groupe de fidèles juifs qui allaient prier dans le lieu saint du Tombeau de Joseph.

L’armée a fait savoir que les soldats avaient ouvert le feu après que plusieurs dispositifs explosifs les ont pris pour cible depuis une voiture en circulation.

« Les forces de l’armée ont ouvert le feu en riposte et en direction du véhicule. Au même moment, un véhicule du génie militaire a frappé la voiture. Les deux attaquants qui se trouvaient à bord ont été tués », a fait savoir Tsahal, qui a ajouté qu’il n’y avait pas eu de victimes dans ses rangs ou parmi les fidèles.

Le tombeau de Joseph se trouve dans la Zone A de Cisjordanie – officiellement placée sous le contrôle complet de l’Autorité palestinienne, même si les militaires israéliens y maintiennent le contrôle sécuritaire global. L’armée interdit aux citoyens israéliens d’entrer dans la zone A sans autorisation préalable.

Le site est vénéré par les Juifs, les chrétiens et les musulmans et il a été souvent le théâtre de violences sectaires. Les pèlerins juifs sont habituellement autorisés à se rendre au tombeau une fois par mois seulement, sous forte garde. Durant ces visites, les Palestiniens jettent souvent des pierres aux soldats, les attaquant parfois avec des cocktails Molotov et des tirs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...