Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Cisjordanie : Un bus circulant entre Kiryat Arba et Jérusalem ciblé par des tirs

L'attaque sur la route 60, près de la ville de Halhul, n'a fait aucun blessé ; la police a brièvement fermé la zone alors que les troupes ont lancé une chasse à l'homme

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un bus endommagé par des tirs sur la Route 60, le 15 janvier 2023. (Autorisation)
Un bus endommagé par des tirs sur la Route 60, le 15 janvier 2023. (Autorisation)

Des hommes armés palestiniens ont ouvert le feu sur un bus transportant des Israéliens voyageant le long de la principale autoroute nord-sud de Cisjordanie dimanche après-midi, sans faire de blessés, selon l’armée et les responsables locaux.

Le chauffeur israélien a déclaré avoir essuyé des tirs sur la route 60, près de la ville cisjordanienne de Halhul, non loin de Hébron. Les images de la scène ont montré un impact de balle sur une fenêtre près du siège du conducteur.

Les responsables locaux et les premiers intervenants ont déclaré qu’il n’y avait aucun blessé à bord du bus blindé qui circulait entre l’implantation de Kiryat Arba et Jérusalem.

Tsahal a déclaré que les troupes qui recherchaient des suspects dans la zone ont trouvé plusieurs douilles.

Les policiers ont fermé le tronçon d’autoroute situé dans la zone de l’attaque dans les deux sens pendant environ une heure.

Ces derniers mois, des hommes armés palestiniens ont, à plusieurs reprises, pris pour cible des troupes opérant en Cisjordanie, ainsi que des postes militaires, des troupes opérant le long de la barrière de sécurité de Cisjordanie, des implantations israéliennes et des civils sur les routes.

La fusillade a eu lieu au cours d’une opération antiterroriste israélienne, principalement axée sur le nord de la Cisjordanie, pour faire face à une série d’attentats palestiniens qui ont fait 31 morts en 2022.

L’opération de Tsahal a permis de procéder à plus de 2 500 arrestations lors de raids quasi quotidiens. Elle a également fait plus de 170 morts parmi les Palestiniens en 2022, et 13 autres depuis le début de l’année. La majorité ont été tués lors d’attaques ou d’affrontements avec les forces de sécurité.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.