Cisjordanie : Un terroriste tué dans 2 tentatives d’attaque à la voiture-bélier
Rechercher

Cisjordanie : Un terroriste tué dans 2 tentatives d’attaque à la voiture-bélier

Dans deux incidents séparés, l'un à proximité de Hébron et l'autre dans la vallée du Jourdain, des Palestiniens auraient pris pour cible des gardes-frontières

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration : Des agents de la police des frontières gardent un checkpoint en Cisjordanie, le 26 janvier 2017 (Crédit :  Wisam Hashlamoun/Flash90)
Illustration : Des agents de la police des frontières gardent un checkpoint en Cisjordanie, le 26 janvier 2017 (Crédit : Wisam Hashlamoun/Flash90)

Les gardes-frontières israéliens ont tué un Palestinien au volant de sa voiture et qui, selon eux, a tenté de projeter son véhicule en leur direction aux abords de Hébron, dans la matinée de mardi.

Lors d’un autre incident qui a eu lieu dans le nord de la vallée du Jourdain, un Palestinien aurait foncé avec sa voiture vers un groupe de membres de la police des frontières. Les Israéliens ont procédé à des tirs d’avertissement et le suspect s’est arrêté. Il a été appréhendé, selon les forces de l’ordre.

Une enquête a été ouverte sur les deux tentatives d’attaque à la voiture-bélier.

Les agents de la police des frontières montaient la garde en tant que membres de l’administration civile – une instance dépendant du ministère de la Défense, qui supervise les activités du quotidien en Cisjordanie – à Idhna, aux abords de Hébron, dans le cadre d’une opération de répression lancée contre les constructions illégales dans la région.

Selon la police, le conducteur palestinien a traversé un check-point que les gardes-frontières avaient établi. Il a ensuite « apparemment tenté de volontairement faucher les agents ».

Ces derniers ont ouvert le feu sur le véhicule, blessant mortellement le suspect. L’homme, qui a été identifié par les autorités palestiniennes, s’appelait Omar Hassan al-Awawdeh et il était âgé de 27 ans.

Aucun soldat israélien n’a été touché.

Dans la vallée du Jourdain, les gardes-frontières travaillaient à détruire un certain nombre de bâtiments construits sans permis lorsqu’un suspect palestinien a précipité son véhicule en leur direction.

Ces deux incidents, qui ne seraient pas liés, surviennent deux jours après que des terroristes circulant à bord d’une voiture blanche ont tiré sur un groupe d’Israéliens qui attendaient à un arrêt de bus, aux abords de l’implantation d’Ofra, près de Ramallah, blessant sept personnes, notamment une femme enceinte qui a été grièvement touchée.

La femme a subi un accouchement prématuré par césarienne. Tandis que l’état de la mère s’est amélioré, le bébé se trouve encore dans un état critique au centre médical Shaare Zedek de Jérusalem.

Les suspects sont encore en fuite et recherchés par les forces de sécurité israéliennes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...