Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Clément Beaune appelle LFI et EELV à désinviter le rappeur accusé d’antisémitisme

Depuis l'annonce de sa venue, des voix se sont élevées pour accuser Médine d'antisémitisme, d'homophobie, et d'accointances avec l'islamisme, à la lumière de certaines interviews chansons ou prises de position

Clément Beaune (Crédit : capture d'écran YouTube)
Clément Beaune (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le ministre des Transports Clément Beaune, un des représentants de l’aile gauche de la macronie, a demandé vendredi à La France insoumise (LFI) et à Europe Ecologie-Les Verts (EE-LV) de revenir sur leurs invitations au rappeur Médine, de nouveau accusé d’antisémitisme, lors de leurs prochaines universités d’été.

Médine, dont la participation à ces rencontres politiques avec les deux partis de gauche suscite une vive polémique, est l’objet de nouvelles accusations pour des message postés jeudi sur le réseau X (ex-Twitter) et visant l’actrice et écrivaine Rachel Khan.

« Je combattrai toujours l’extrême droite. Vous en faites précisément le jeu avec cette invitation indigne », a dit Clément Beaune à l’adresse de LFI et de la cheffe du parti écologiste Marine Tondelier. « Il est temps de revenir à la raison », a ajouté le ministre sur X, qualifiant d' »abject » un des derniers messages du rappeur.

Dans ce post publié jeudi, Médine a qualifié l’artiste et essayiste franco-gambienne Rachel Khan de « resKHANpée », à savoir une « personne ayant été jetée par la place Hip Hop, dérivant chez les social traîtres et bouffant au sens propre à la table de l’extrême-droite ».

Message auquel Rachel Khan, juive et petite-fille de déporté, a réagi sur X par: « Tout est dit… », entraînant un flot de commentaires sur le caractère antisémite du jeu de mot inventé par le rappeur.

« Aucune ambiguïté. J’ai attaqué le parcours professionnel de Rachel Khan. La formule pas adaptée, qui à certainement dû heurter des personnes et je m’en excuse, n’était pas dirigée vers sa famille ni vers les victimes du drame de la Shoah », a-t-il ensuite posté vendredi sur X.

Le rappeur français Médine Zaouiche à une manifestation avec les employés en grève de TotalEnergies devant la raffinerie de Gronfreville-l’Orcher, dans le nord de la France, le 24 mars 2023. (LOU BENOIST / AFP)

Ce nouvel incident vient accroître l’odeur de soufre qui entoure l’invitation de Médine aux universités d’été de LFI et d’Europe Ecologie-Les Verts, à la fin du mois d’août.

Depuis l’annonce de sa venue par la secrétaire nationale d’EE-LV Marine Tondelier, des voix se sont élevées pour accuser l’artiste d’antisémitisme, d’homophobie, de communautarisme, et d’accointances avec l’islamisme, à la lumière de certaines interviews chansons, ou prises de position passées.

Celui qui a grandi au Havre s’est toujours défendu d’être antisémite ou d’avoir des liens avec l’islamisme, sans pour autant revenir sur ses gestes ou ses déclarations les plus critiquées.

Dans l’une de ses dernières interviews, dans la revue anticapitaliste « Ballast » datée du 15 juillet, l’artiste s’oppose à toute forme de discrimination, appelant de ses vœux « la justice sociale », le combat contre « l’extrême droite » et la fin des « mécanismes d’oppression qui frappent à la fois les populations LGBT, les racisés, les féministes ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.