Clinton dénonce un tweet « ouvertement antisémite » de Trump
Rechercher

Clinton dénonce un tweet « ouvertement antisémite » de Trump

Le républicain Paul Ryan, président de la Chambre, affirme que "les images antisémites n’ont pas leur place dans la campagne"

La candidate démocrate à la présidentielle américaine, Hillary Clinton, a dénoncé lundi un message selon elle « ouvertement antisémite » placé sur tweeter par son rival républicain Donald Trump.

Trump a publié la semaine dernière sur Twitter une image de Clinton entourée de billets de 100 dollars, avec les mots « Candidate la plus corrompue de l’histoire ! » inscrits sur une étoile à six branches, un symbole juif et israélien commun.

Cette image a immédiatement été condamnée par les utilisateurs des réseaux sociaux, certains se demandant pourquoi Trump avait utilisé une étoile à six branches pour une publicité de campagne critiquant les finances de son opposante.

Le candidat républicain a par la suite accusé les médias d’être « malhonnêtes » pour avoir estimé que l’étoile ressemblait à l’étoile de David, affirmant pour sa part qu’il s’agissait d’une étoile semblable à celles des shérifs.

« Le recours par Donald Trump à une image ouvertement antisémite issue de sites internet racistes pour soutenir sa campagne est suffisamment perturbant en soi, mais le fait que cela participe d’une tendance devrait susciter la plus grande inquiétude des électeurs », a déclaré le camp d’Hillary Clinton dans un communiqué.

Une image tweetée, puis supprimée, par Donald Trump le 2 juin 2016, qui utilise une étoile de David pour qualifier Clinton de "candidate la plus corrompue". (Crédit : capture d'écran YouTube)
Une image tweetée, puis supprimée, par Donald Trump le 2 juin 2016, qui utilise une étoile de David pour qualifier Clinton de « candidate la plus corrompue ». (Crédit : capture d’écran YouTube)

« Non seulement il ne s’en excuse pas, mais il répand des mensonges et accuse les autres », a ajouté cette source.

Le tweet a été rapidement supprimé et remplacé par une nouvelle image où le slogan contre Mme Clinton figure sur un rond rouge et non plus sur l’étoile controversée. Le tweet original est toujours visible sur différents médias.

Des sorties de Trump lui ont valu précédemment des accusations d’intolérance, comme son appel à suspendre l’entrée sur le territoire américain des étrangers musulmans ou ses diatribes contre l’immigration clandestine mexicaine, accusée de faire entrer aux Etats-Unis des violeurs et des criminels.

Paul Ryan, président républicain de la Chambre des représentants des Etats-Unis, prend la parole lors d'une conférence de l'AIPAC à Washington, le 21 mars 2016. (Crédit photo : capture d'écran AIPAC/JLTV)
Paul Ryan, président républicain de la Chambre des représentants des Etats-Unis, prend la parole lors d’une conférence de l’AIPAC à Washington, le 21 mars 2016. (Crédit photo : capture d’écran AIPAC/JLTV)

Le président de la Chambre des représentants des Etats-Unis, le républicain Paul Ryan, a condamné tièdement l’utilisation par Donald Trump d’une étoile de David dans un tweet dénonçant la corruption de sa rivale Hillary Clinton, déclarant que de telles images n’avaient pas leur place dans la course à la Maison Blanche.

« Les images antisémites n’ont pas leur place dans la campagne présidentielle ; les candidats devraient savoir ça », a déclaré Ryan à « Midday with Charlie Sykes », une émission de la radio WTMU de Milwaukee (Wisconsin).

« L’une des rares fois où je me suis prononcé contre lui […] a été quand il n’a pas désavoué les suprématistes blancs », a souligné Ryan, avant d’ajouter que « je pense qu’il doit clarifier cette chose ».

Le président de la Chambre a cependant déclaré qu’il pensait que le tweet avait été publié par un membre de l’équipe de Trump, et pas par le candidat lui-même.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...