Clinton fait « presque » la couverture d’un magazine ultra-orthodoxe
Rechercher

Clinton fait « presque » la couverture d’un magazine ultra-orthodoxe

Le semblant d’apparition sur la couverture serait une grande première pour le magazine Mishpacha, qui ne diffuse aucune photo de femmes

Hillary Clinton fait la couverture de Mishpacha le 2 novembre 2016. (Crédit : Mishpacha Magazine)
Hillary Clinton fait la couverture de Mishpacha le 2 novembre 2016. (Crédit : Mishpacha Magazine)

L’hebdomadaire orthodoxe Mishpacha a choisi, en couverture de son magazine, une photo du visage d’Hillary Clinton. C’est probablement la première fois qu’une photo de femme figure dans ce magazine.

L’article en couverture traite des élections présidentielles américaines de 2016, avec en titre : Dernière ligne droite. L’image qui s’y rapporte montre deux gros plans des visages de Clinton, la candidate démocrate, et de son rival républicain, Donald Trump, se faisant face. Les photos sont imprimées telles des négatifs et des affiches et slogans des campagnes y sont superposées.

La presse écrite hassidique et ultra-orthodoxe, en Israël et dans la Diaspora, adopte généralement une politique qui consiste à ne pas publier de photos de femmes, pour des motifs inhérents à la pudeur. Mishpacha est publié en hébreu en Israël et en anglais aux États-Unis, et recense des abonnés dans le monde entier.

Clinton s’était plainte, en 2011, d’avoir été effacée d’une photo officielle de la Maison Blanche par le magazine new yorkais écrit en yiddish « Der Zeitung ».

La photo montrait la légendaire « salle de crise » de la Maison Blanche lors de l’assassinat d’Oussama Ben Laden le 1er mai 2011. Les seules femmes de la photo, Clinton et Audrey Tomason, qui était alors directrice du contre-terrorisme au Conseil de Sécurité nationale, avaient été effacées de la photo.

Dans un courriel provenant du serveur personnel de Clinton, dévoilé par le FBI au début de l’année, avec en objet, le qualificatif « Incroyable », on peut lire : « Le Jerusalem Post a relayé aujourd’hui une information concernant le journal hassidique new yorkais Der Zeitung, qui a publié une photo de la salle de crise sans moi (ni Audrey T), probablement retouché, parce qu’aucune femme ne devrait avoir tant de pouvoir, ou parce que je n’étais pas habillée de façon pudique !! »

La retouche photo avait d’abord était relayée par le site internet Failed Messiah.

Der Zeitung a présenté ses excuses à la Maison Blanche et au Département d’État pour avoir retouché la photo. Les photos de la Maison Blanche sont fournies à la condition qu’elles ne soient pas retouchées. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...