Commémoration de Yom Yerushalaim avec des jeunes Éthiopiens
Rechercher

Commémoration de Yom Yerushalaim avec des jeunes Éthiopiens

Le groupe aura rendez-vous à 23h, le 5 juin procha afin de participer à une randonnée nocturne d’une longueur de 30 kilomètres

Un soldat éthiopien salue la tombe du soldat Golani, Moshe Malko, au cimetière militaire de Har Herzl à Jérusalem, le 21 Juillet 2014. Moshe Malko, 20 ans, de Jérusalem, a été tué lors des combats dans la bande de Gaza. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Un soldat éthiopien salue la tombe du soldat Golani, Moshe Malko, au cimetière militaire de Har Herzl à Jérusalem, le 21 Juillet 2014. Moshe Malko, 20 ans, de Jérusalem, a été tué lors des combats dans la bande de Gaza. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Un groupe constitué de 200 adolescents d’origine éthiopienne âgé entre 18 et 20 ans qui sont actuellement dans un programme pré-armée (Aharai) commémoreront la mémoire de leurs ancêtres à l’occasion de Yom Yeroushalaim (le jour de Jérusalem).

Le groupe aura rendez-vous le 4 juin à 23h à l’entrée de la ville afin de participer à une randonnée nocturne d’une longueur de 30 kilomètres qui les mènera au mont Herzl. Ils rejoindront le mur Occidental de Jérusalem à l’aube.

Les jeunes participants d’origine éthiopienne, raconteront leurs histoires personnelles et celles de leurs familles, qui pour certains membres, n’ont pas survécu à la traversée du désert soudanais en chemin pour Israël.

4 000 Ethiopiens d’origine juive sont morts en essayant d’atteindre Israël à pied.

L’objectif de cette randonnée est de commémorer leur mémoire et de placer leur héroïsme à côté de celui des soldats qui se sont battus et qui sont morts afin de libérer Jérusalem pendant la guerre des Six jours.

Cette randonnée est mise en oeuvre par l’organisation internationale d’amitié entre Chrétiens et Juifs (The International Fellowship of Christians and Jews)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...