Rechercher

Comment les Juifs du monde entier célèbrent Hanoukka

De l'Ukraine à Taiwan, de Sao Paulo à Denver, des menorot illuminent les communautés juives qui célèbrent la fête des lumières

  • Des membres de la communauté juive de Taïwan en plein travail pour fabriquer des menorot avant la fête de Hanoukka qui a commencé le 18 décembre 2022. (Crédit :  Benjamin Schwall/JTA)
    Des membres de la communauté juive de Taïwan en plein travail pour fabriquer des menorot avant la fête de Hanoukka qui a commencé le 18 décembre 2022. (Crédit : Benjamin Schwall/JTA)
  • 
Une menorah allumée par la première dame du Brésil, Michelle Bolsonaro, pour marquer la fête de Hanoukka, à Sau Paulo, le 19 décembre 2022. (Crédit : Michelle Bolsonaro/Instagram/JTA)
    
Une menorah allumée par la première dame du Brésil, Michelle Bolsonaro, pour marquer la fête de Hanoukka, à Sau Paulo, le 19 décembre 2022. (Crédit : Michelle Bolsonaro/Instagram/JTA)
  • 
La communauté juive de Mumbai, dirigée par le Habad de Mumbai, allumant une grande menorah à la Gateway of India, à Mumbai, en décembre 2022. (Gabe Miner/JTA)
    
La communauté juive de Mumbai, dirigée par le Habad de Mumbai, allumant une grande menorah à la Gateway of India, à Mumbai, en décembre 2022. (Gabe Miner/JTA)
  • Pour la première fois en près de 90 ans, les lumières de Hanoukka brillent au Temple Emanu-El à Helena, dans le Montana, le 18 décembre 2022. (Crédit : Montana Jewish Project/JTA)
    Pour la première fois en près de 90 ans, les lumières de Hanoukka brillent au Temple Emanu-El à Helena, dans le Montana, le 18 décembre 2022. (Crédit : Montana Jewish Project/JTA)
  • 
Le président chilien Gabriel Boric allumant une menorah symbolique avant la fête de Hanoukka, accompagné du président et du vice-président de la communauté juive du Chili, Gerardo Gorodischer et Ariela Agosin, et de l'aumônier de La Moneda, le rabbin Eduardo Waingortin, au palais de La Moneda, au Chili, le 16 décembre 2022. (Crédit :  La communauté juive chilienne/JTA)
    
Le président chilien Gabriel Boric allumant une menorah symbolique avant la fête de Hanoukka, accompagné du président et du vice-président de la communauté juive du Chili, Gerardo Gorodischer et Ariela Agosin, et de l'aumônier de La Moneda, le rabbin Eduardo Waingortin, au palais de La Moneda, au Chili, le 16 décembre 2022. (Crédit : La communauté juive chilienne/JTA)

JTA – Hanoukka peut être considérée comme une « fête mineure », comme disent les rabbins, mais sa résonance et ses traditions uniques offrent une grande fenêtre sur les communautés juives du monde entier.

Nous avons rassemblé huit images, une pour chaque bougie de la menorah, qui donnent un aperçu de la façon dont les Juifs – et, dans certains cas, quelques non-Juifs notables – célèbrent la fête des lumières cette année, du Chili à l’Ukraine en passant par Taïwan.

Kharkiv, Ukraine

La plupart des Juifs de Kharkiv, autrefois l’un des centres névralgiques de la vie juive en Ukraine, seraient partis depuis le début de la guerre russe en février. Mais dimanche, les habitants de cette ville du nord-est de l’Ukraine ont trouvé un peu de répit à la synagogue Choral de Kharkiv, où, lors d’un événement dirigé par une section locale du mouvement Habad Loubavitch, les participants ont fabriqué des bougies de cire, mis les tefillin et mangé des latkes accompagnés de compote de pommes.

Le rabbin Moishe Moskovych allumant la première bougie de Hanoukka à Kharkiv, en Ukraine, le 18 décembre 2022. (Crédit : Vyacheslav Madiyevskyi/Ukrinform/Future Publishing via Getty Images/JTA)

Denver, Colorado, États-Unis

La congrégation de Denver de la NCSY, le groupe de jeunes de l’Othodox Union (ex-Union des congrégations juives orthodoxes américaines), a dévoilé dimanche une menorah en Lego, construite par plus de 425 adolescents et constituée de 25 000 briques LEGO.

Mesurant plus de sept mètres et demi de haut, la structure sera démontée après Hanoukka et les briques seront données à des enfants placés en famille d’accueil aux États-Unis et en Israël.

La congrégation de Denver de la NCSY, le groupe de jeunes de l’Union orthodoxe, dévoilant une menorah de Hanoukka construite à partir de LEGO, le 18 décembre 2022. (Crédit : Aish of the Rockies/JTA)

Le responsable de la Denver NCSY, le rabbin Yonatan Nuszen, affirme qu’il s’agit de la plus grande menorah en Lego au monde. Une autre menorah en Lego, cependant, prétend mériter le titre de plus grande menorah du monde – celle-ci se trouvant en Israël.

Tel Aviv, Israël

L’artiste Yitzchok Kasowitz, basé à North Miami Beach, affirme que sa menorah en Lego au magasin LEGO du centre Dizengoff, construite avec environ 130 000 pièces, est la plus grande de son genre. Comme l’a rapporté le Times of Israel, il n’a fallu que deux jours à un groupe d’experts en Lego pour l’assembler.

Santiago, Chili

Le président chilien d’extrême-gauche, Gabriel Boric, entretient des relations (très) compliquées avec la plupart des membres de la communauté juive de son pays et a déclenché une crise diplomatique avec Israël en septembre lorsqu’il a rejeté les lettres de créance d’un envoyé israélien.

Mais le vendredi précédant Hanoukka, il a assisté à sa première cérémonie officielle d’allumage de bougies en tant que président, dans ce qui est devenu une tradition au palais présidentiel de La Moneda au cours des 14 dernières années.

« Cette célébration réaffirme le droit que chacun a de pratiquer sa foi en tout lieu et à tout moment. Allumer ces bougies signifie nous illuminer dans des moments plus ou moins difficiles », a déclaré la secrétaire générale du Chili, Ana Lya Uriarte, s’exprimant au nom de Boric.

Helena, Montana, États-Unis

Pour la première fois depuis 1934, la communauté juive de Helena a célébré Hanoukka dimanche au Temple Emanu-El, la première synagogue de l’État américain, après un effort de plusieurs mois pour racheter le bâtiment au diocèse catholique. L’événement interconfessionnel a réuni près de 150 invités, qui ont profité de l’allumage d’une menorah (beaucoup plus petite), de latkes, d’un photomaton, de travaux manuels et d’une partie de toupies. C’était la première fois en près de 90 ans que les lumières de Hanoukka brillaient dans ce bâtiment.

Pour la première fois en près de 90 ans, les lumières de Hanoukka brillent au Temple Emanu-El à Helena, dans le Montana, le 18 décembre 2022. (Crédit : Montana Jewish Project/JTA)

Mumbaï, Inde

La communauté juive de Mumbaï, dirigée par le Habad de Mumbaï, a allumé une grande menorah cette semaine à la Porte de l’Inde, un monument du début du XXe siècle en forme d’arche. Après l’allumage des bougies, les invités ont assisté à un spectacle de Hanoukka donné par les élèves de l’école juive locale, avec des danses et des épées en plastique. Environ 5 000 Juifs vivent actuellement à Mumbai.

La communauté juive de Mumbai, dirigée par le Habad de Mumbai, allumant une grande menorah à la Gateway of India, à Mumbai, en décembre 2022. (Gabe Miner/JTA)

Sao Paulo et Rio de Janeiro, Brésil 

Lundi, des cérémonies publiques d’allumage de bougies de Hanoukka ont eu lieu dans les deux villes les plus peuplées du Brésil, où des centaines de personnes se sont rassemblées ; les cérémonies ont été retransmises à la télévision nationale. La première dame du Brésil, Michelle Bolsonaro, a posté une photo d’une menorah et d’une bible devant les drapeaux brésilien et israélien sur son compte Instagram, qui a reçu plus de 420 000 likes. Sa légende comprenait la bénédiction des bougies de Hanoukka en hébreu.

Une menorah allumée par la première dame du Brésil, Michelle Bolsonaro, pour marquer la fête de Hanoukka, à Sau Paulo, le 19 décembre 2022. (Crédit : Michelle Bolsonaro/Instagram/JTA)

Taïpei, Taiwan

Dans les semaines précédant Hanoukka, les membres de la communauté juive de Taïwan à Taïpei se rendent chaque année dans le quartier de Yingge – une zone célèbre pour sa production de céramique – pour façonner et cuire leurs propres menorot dans ce qui est devenu une tradition annuelle. Les menorot ont ensuite été utilisées pour célébrer la première nuit de Hanoukka dimanche.

Des membres de la communauté juive de Taïwan en plein travail pour fabriquer des menorot avant la fête de Hanoukka qui a commencé le 18 décembre 2022. (Crédit : Benjamin Schwall/JTA)

Jordyn Haime a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.